Accueil » Un contrat de près d’1 milliard d’euros entre Thales et la SIMMAD

Un contrat de près d’1 milliard d’euros entre Thales et la SIMMAD

Thales déploiera une organisation logistique comprenant l’approvisionnement, le stockage et l’acheminement 200.000 références d’articles dans 47 points référencés en France métropolitaine. © Eric Raz / Thales

La Structure Intégrée de Maintien en condition opérationnelle des Matériels Aéronautiques du ministère de la défense (SIMMAD) a attribué à Thales un contrat de service d’un montant maximal de 977 millions d’euros sur une durée de 10 ans, dont 70 millions d’euros pour la tranche ferme en 2017, portant sur la mise en œuvre d’une Logistique Optimisée pour le Réapprovisionnement de Consommables Aéronautiques au profit des forces armées françaises (programme LORCA).

Thales déploiera une organisation logistique comprenant l’approvisionnement, le stockage et l’acheminement 200.000 références d’articles dans les 47 points de livraisons de la SIMMAD et du SIAé (Service Industriel de l’Aéronautique) référencés en France métropolitaine. Thales assurera un pilotage optimisé des flux en veillant aux calculs de prévision, à l’approvisionnement de pièces détachées aéronautiques tels que pneumatiques, composants électroniques, câbles, joints, etc., la mise en place d’un stock industriel, ainsi qu’au traitement des obsolescences.

Thales apportera son expertise...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(1) { [0]=> int(34) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(34) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.