Accueil » Des « Wedgetail » pour la Royal Air Force

Des « Wedgetail » pour la Royal Air Force

Les Britanniques vont donc compléter leur flotte d’avions de patrouille maritime P-8 Poseidon avec un autre Boeing 737 militarisé. Boeing fait de bonnes affaires avec Londres… © RAAF

Les britanniques ont toujours soigné leur flotte d’appareils de surveillance. L’achat de E-7 Wedgetail s’inscrit dans cette logique et prépare l’après Awacs.

Un contrat annoncé le 22 mars 2019 prévoit la commande par Londres de cinq Boeing 737-700 et leur conversion, par la société Marshall Aerospace basée à Cambridge, pour en faire des avions radar E-7 Wedgetail. Ces appareils sont destinés à remplacer les E-3 Sentry déjà en service.

Paradoxalement, le manque de financement  pour moderniser la flotte de Sentry et permettre aux avions de durer jusqu’en 2035 serait à l’origine de ce remplacement. Profitant d’une cellule plus récente que le Sentry, le...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

3 commentaires

array(1) { [0]=> int(34) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(1) { [0]=> int(34) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(34) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.