Accueil » Joby : première certification militaire d’un eVTOL

Joby : première certification militaire d’un eVTOL

La 10 décembre 2020, les autorités de l‘US Air Force ont accordé un Type Certificate « militaire » à Joby pour son eVTOL.

14.12.2020

En lançant son programme « Race to Certification », l’US Air Force espère accélérer le processus avec une première étape de certification « purement militaire », moins exigeante que les certifications civiles. © Joby Aviation

En avril 2020, l’Armée de l’air US lançait son initiative Agility Prime destinée à soutenir des programmes de développement d’eVTOL. L’objectif est de mettre rapidement au services des forces armées, des véhicules plus faciles à exploiter et moins chers que les hélicoptères traditionnels.

Agility Prime a été doté d’une première enveloppe de 25 M$ en 2020 et ce budget devrait rapidement doubler et permettre à l’armée d’apporter jusqu’à 30 M$ par programme. Plusieurs programmes furent sélectionnés...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Retrouvez nous en podcast et vidéo

A propos de Gilles Rosenberger

chez Aerobuzz.fr
Gilles Rosenberger se définit comme ingénieur (Socata, Aircelle, Safran, GECI-Skylander, Thales, Airbus-Voltair), pilote (aile delta, planeur et avion monomoteur) et entrepreneur. Il a découvert la propulsion électrique avec son implication dans le projet eFAN d'Airbus. En 2018, avec 5 autres spécialistes issus de Safran, Boeing, Valeo ou, comme lui, d'Airbus, il fonde Faraday Aerospace, une start up dédiée à la propulsion électrique et hybride pour aéronefs certifiés.

3 commentaires

  • Lame

    Le programme Agility Prime a été lancé en avril 2020 et beaucoup ont certainement cru à un poisson d’avril.
    Pourtant, la volonté d’utiliser des aérodynes, pardon des « eVTOL », comme engins de combat n’est pas une blague cfr ces articles de la Fondation sur la Recherche Stratégique:
    -La « révolution » des aéronefs à décollage vertical électriques : les taxi-volants comme revalorisation d’une aéromobilité tactique délaissée par l’hélicoptère ? (https://www.frstrategie.org/publications/defense-et-industries/revolution-aeronefs-decollage-vertical-electriques-taxi-volants-comme-revalorisation-une-aeromobilite-tactique-delaissee-helicoptere-2020)
    -Le Future Vertical Lift de l’US Army : l’aérocombat américain de prochaine génération (https://www.frstrategie.org/publications/defense-et-industries/future-vertical-lift-us-army-aerocombat-americain-prochaine-generation-2020)

    Donc, si j’ai bien compris, l’AV-3, pardon « l’eVTOL » G3000 de Joby, c’est la concrétisation du concept suivant:
    – Un avion convertible capable de décoller verticalement et voler à des vitesses supérieures à celles autorisées à un hélicoptère de même taille.
    – Un avion a faible envergure grâce au recours à six petits rotors au lieu de deux rotors.
    Comme quoi, Mike Pondsmith est un visionnaire:
    -Sur les aérodynes: http://www.cyberpunk.asia/vehicules.php?cat=7&lng=fr
    -Sur les avions convertibles: http://www.cyberpunk.asia/vehicules.php?cat=8&lng=fr

  • Pilotaillon, peace'nd love warrior

    Aucune réaction ??? C’est drôle !
    Tiens donc : où sont passé les zantis contributeurs d’aréobuz : zantiélectricité, zantidrones et autres zentiprogrès en zénéral ?
    Zont plus d’énergie car ils s’alimentent zavec des batteries polluantes venues de l’eztrême orient à 2 zeuros livrées « à ma zone » ?
    Ou pensent-ils que tous les budgets passeront dans le futur PAN appelé « Onensèrienkaronépadakor ».
    Le monde peut-il enfin s’écrouler zans que des zéchappements libres se mettent à réazir ?
    Ze retourne bricoler ma petite machine pétaradante pour que son bruit rezemble à celui d’un drone en mission, le dimanche à l’heure du barbecue livré en cyclos zélectrique par Uber Heat, z’aurais au moins cet argument pour en profiter encore un peu… zzzzzzzzz, c’est mieux que bbbbrrrrroooooouum, vous ne trouvez pas ?

    • Claudine Clostermann

      Très rigolo votre commentaire, Pilotaillon, au moins vous, vous avez réagi avec un style littéraire très humoristique…cela fait du bien de constater qu’il existe des personnes qui savent traiter certains commentateurs de divers articles AEROBUZZ avec un évidente dérision. Bravo !!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.