Accueil » La Bulgarie officialise l’achat de F-16

La Bulgarie officialise l’achat de F-16

Le gouvernement de Sofia a donné son feu vert pour l’achat de huit F-16 Block 70 neufs, pour un montant de 1,25 milliards de dollars.

17.07.2019

En 45 ans d’existence, le F-16 a progressivement gagné en capacité d’emport ce qu’il a perdu en manoeuvrabilité… Et vice versa. © Lockheed Martin

La commande porte sur six monoplaces et deux biplaces, des équipements de soutien et d’entrainement ainsi que des munitions, dans le cadre d’un marché qui sera conclut directement avec le gouvernement américain. Les F-16 remplaceront les MiG29 qui avaient été mis en service à la fin des années 1980, peu de temps avant la fin du Pacte de Varsovie. Avec cet achat, la Bulgarie va devenir le onzième pays d’Europe utilisateur du F-16, avec plus de 700 appareils en service sur le vieux continent à ce jour. Et dans vingt ans elle sera mûre pour acheter des F-35…

 

10 commentaires

  • STEVE

    Vous remarquerez que cela fait 125 M$ par avion armement inclus, soit 111 M€, on n’est pas beaucoup plus bas qu’un Rafale avec son armement pour un avion alors qu’un Rafale F3-R présente des capacités bien supérieures

  • Eagleone

    Je suis convaincu que 75 ans après, nous aurons toujours besoin d’eux

  • ESCLAFIT Pierre

    Ça sert d’envahir l’Europe de l’Est aux frontières de la Russie, tant pis pour les Européens qui ne sont que des suiveurs.

  • maricel varon

    Pres de 700 F16 en Europe pour un modele construit a pres de 5000 exemplaires, les chiffres parlent tous seuls. Le prix de vente a du peser lourd dans la descision

  • skywalker5760

    Pitoyable mais pas étonnant ! Ce pays profite des aides européennes et achète US …

  • Albert06

    impossible de trouver un appareil europeen ? ? ? merci la Bulgarie d’utiliser les aides de l’europe pour acheter à l’exterieur,

    • Romain Lavigne

      @Albert06,
      Permettez moi de faire un petite commentaire.
      Je voudrais ici démonter une fausse idée véhiculée : à savoir que l’UE nous protège des USA et de la chine !
      Dans le processus d’adhésion à l’UE, il y a la case OTAN à cocher. A partir du moment où un pays est adhérent à l’OTAN, la pression politique est trop forte pour décider de s’armer ailleurs sourtout si le pays en question a appartenu au pacte de Varsovie …
      C’est d’ailleurs pour ca que Mr Sarkozy, sans demander l’avis des gens nous a réintégrer à l’OTAN pour ne plus que l’on fasse de coup d’éclat comme en 2003 où la France c’était positionnée contre la guerre en Irak.
      Les USA ont la main mise sur l’Union, ce n’est pas une nouveauté.

      • Vincent

        L’OTAN est une organisation internationale de pays ayant des intérêts communs dont les etats unis fournissent la partie la plus importante du buget.
        A ce titre ils détiennent assez logiquement un pouvoir prépondérant dans les décisions prises par cette organisation.
        Il n’en reste pas moins que tous partageons suffisamment d’intérêts strategiques pour que nous puissions tirer un bénéfice de ce partenariat.
        En tout cas c’est un partir pris qui fait sens.
        Par ailleurs la france a deja démontrée sa capacité a agir en dehors de l’OTAN.
        Faire croire que nous serions son otage relèverait de la duperie.
        Au besoin nous pourrions agir unilatéralement ou quitter comme nous l’avons déjà fait.
        Ensuite, rien ne nous empeche (et c’est d’ailleurs en cours si vous suivez les actualités) de creer d’autres partenariats en parallèle.
        Il y a une volonté de construire autre chose au niveau européen, tardivement certes, lentement oui, mais c’est un fait.
        Pou le coup le but n’est pas de nous proteger des etats unis, mais de renforcer notre indépendance vis à vis d’eux.
        Tous les moyens que nous n’aurions pas la capacité de mettre en oeuvre seuls nous apporteront nécessairement un bénéfice en termes de defense.
        Queĺle que soit la nation dont nous devrions nous proteger.
        En ce sens l’Europe a bel et bien des intérêts communs et les moyens techniques de les mettre en oeuvre.
        Pour ce qui est d’une politique de défense commune, c’est une autre histoire certes.
        Mais encore une fois cela ne nous empêche en rien d’agir ( pu de nous abstenir)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.