Accueil » La France commande trois avions ravitailleurs A330 MRTT supplémentaires

La France commande trois avions ravitailleurs A330 MRTT supplémentaires

Le premier des 12 A330MRTT commandés par la France a été livré par Airbus en octobre 2018. © Airbus

La Direction générale de l’armement a passé auprès d’Airbus Defence and Space une commande ferme pour trois avions de ravitaillement et de transport multi-rôle Airbus A330 MRTT supplémentaires.

Les appareils, mis en service en France sous la dénomination Phénix, constituent la troisième et dernière tranche d’un contrat pluriannuel signé en 2014 par le ministère français de la Défense, prévoyant la fourniture de 12 A330 MRTT. Le premier exemplaire a été livré en octobre, les autres suivront d’ici à fin 2023 selon un calendrier accéléré à la demande de la France.

Tous les A330 MRTT français sont équipés de moteurs Rolls-Royce Trent 700, ainsi que de la perche caudale ARBS (Aerial...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

Un commentaire

array(1) { [0]=> int(34) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(1) { [0]=> int(34) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(34) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.