Accueil » La Grande-Bretagne confirme l’achat de 14 Chinook block II

La Grande-Bretagne confirme l’achat de 14 Chinook block II

Londres devient au passage le premier client international de cette énième itération du Chinook apparu avec la guerre du Vietnam !

17.05.2021

Les Britanniques disposent d’un parc considérable de Chinook, le premier d’Europe même. Une situation qui contraste singulièrement avec l’absence totale d’hélicoptères lourds sous les couleurs françaises. © MOD
The Joint Helicopter Force (AFGHANISTAN) or JHF (A) is a deployed tri-Service unit from the Joint Helicopter Command. Its primary purpose is to facilitate tactical mobility, reconnaissance and Aviation Fires support to the UK task force in Helmand Province and to the multi-national force of Regional Command (South).

La facture s’élève à environ deux milliards de dollars pour ces appareils fabriqués par Boeing et optimisés pour les opérations spéciales. Confrontée à des difficultés budgétaires, la Grande Bretagne a toutefois choisi d’échelonner les livraisons entre 2026 et 2030. Les Britanniques disposent actuellement d’une flotte de 60 Chinook, mais dont les plus anciens, en service depuis près de 40 ans, seront prochainement retirés du service. La commande de 14 appareils au standard HC.7 dans la nomenclature britannique ne permettra que de...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Retrouvez nous en podcast et vidéo

6 commentaires

  • GABRIELE

    Situation qui contraste avec la France qui n’a pas d’hélicoptères lourds…
    Donc nous n’en fabriquons pas, pourquoi seraient-ils perfides ?

  • cabrera

    N’oublions pas l’aide qu’ils nous apportent avec leurs Chinooks au Mali !!

    Donc au lieu d’être anglophobe, balayons devant notre porte.

    Ne sois pas jaloux de ton prochain, fais mieux. Proverbe persan.
    Donc, achetons nous aussi des Chinooks et on ne dépendra plus de personne.
    Je ne me fais aucun soucis pour les Anglais. Ils sont pragmatiques et s’en sont toujours sortis, contrairement à nous.

  • bruno

    L’achat de matériel militaire doit (devrait !) être motivé par les considérations opérationnelles d’utilisation et non par des arguments politico-financiers car on se retrouve alors avec du matériel qui a coûté cher au contribuable et peu rentable en opérations. Les britanniques, avec leur pragmatisme habituel, ont décidé de continuer dans la famille Chinook. Non seulement, ils connaissent bien cet appareil, mais il est très efficace dans son domaine d’emploi. Et enfin, je ne pense pas qu’un équivalent soit disponible en Europe, ce qui est évidemment regrettable. Tirons-en les leçons.

    • L'amateur d'aéroplanes

      Avec de la chance, ils auront la nouvelle motorisation prévu pour le CH-53X beaucoup plus puissante et économique que celle actuelle, le General Electric GE38. Mais il y un énorme bémol sur le  »pragmatisme » britannique avec leurs projets d’équipement militaires ayant d’énormes soucis.

  • Mpascalm

    La liberté n’a pas de prix .

  • Golf Delta Zoulou

    La perfide Albion !
    La G-B a toujours manqué de solidarité Européenne mais là maintenant je crois qu’ils vont se surpasser avec l’axe Londres – N.Y !!!
    Si dans le même temps nous ne sommes pas trop idiots et resserrons les rangs en Europe, ils risquent de se retrouver assez esseulés et paieront cher leur « liberté » retrouvée…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.