Accueil » L’Arabie saoudite se positionne pour l’achat de 48 Eurofighter Typhoon

L’Arabie saoudite se positionne pour l’achat de 48 Eurofighter Typhoon

BAe Systems a signé avec l'Arabie saoudite un protocole d'accord qui pourrait déboucher sur l'achat par Riyad de 48 Eurofighter Typhoon. La finalisation de cet accord apporterait une bouffée d'air à au programme de l'Eurofighter et à BAe Systems où 2.000 emplois sont sur la sellette.

12.03.2018

Si cette nouvelle commande se concrétise, la flotte de l'Arabie saoudite sera portée à 120 Eurofighter Typhoon © BAe Systems

Lors de la visite du prince héritier saoudien Mohammed bin Salam ces derniers jours en Grande-Bretagne, plusieurs contrats s’élevant à 65 milliards de livres sterling (73 milliards d’euros) ont été signés. Parmi eux, un contrat préliminaire signé par le prince héritier saoudien et le secrétaire britannique à la Défense Gavin Williamson pour l’achat de 48 avions Eurofighter Typhoon.

L’Arabie Saoudite s’était initialement positionnée pour l’achat jusqu’à 72 Eurofighter de plus et envisageait de mettre en place une chaîne d’assemblage du chasseur sur son territoire. Mais le pays a fait machine arrière. Tous les Eurofighters destinés à l’Arabie Saoudite seront assemblés à l’usine de BAE à Warton.BAE Systems a toutefois mis en place un centre de maintenance pour l’avion en Arabie saoudite.

BAe Systems a annoncé en octobre 2017 qu’elle est contrainte de licencier 2.000 personnes sur les trois ans à venir, en invoquant principalement la baisse des commandes liées à l’Eurofighter Typhoon. En décembre 2017, le Qatar s’est positionné pour l’achat de 24 Eurofighter Typhoon. BAE a livré en 2017 les derniers exemplaires commandés en 2006 par l’Arabie saoudite. La Royal Saudi Air Force compte désormais une flotte de 72 appareils.

L’Espagne fait évoluer ses Eurofighter Typhoon

Et 24 chasseurs Typhoon de plus pour le Qatar !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.