Accueil » L’armée de l’air polonaise modernise ses PZL 130 Orlik TC-I

L’armée de l’air polonaise modernise ses PZL 130 Orlik TC-I

La flotte des avions d'entrainement PZL 130 Orlik TC-I de l'armée de l'air polonaise va être modernisée par la filiale d'Airbus en Pologne et constructeur de l'avion, PZL Warszawa-Okęcie. L'entreprise réfléchit à la possibilité de relancer la production en série de son biplace pour l'export.

2.01.2018

Le PZL 130 Orlik a fait son premier vol en 1984. Il a été construit à 50 exemplaires et équipe l'armée de l'air polonaise depuis 1994 © PZL / Airbus

PZL Warszawa-Okęcie a remporté un appel d’offre pour la modernisation des PZL 130 Orlik TC-I vers le standard Orlik TC-II Advanced qui permettra d’utiliser encore ces avions d’entrainement pendant encore 12.000 heures de vol.

Chez PZL, on voit également cette commande comme l’opportunité de relancer la production en série de l’Orlik pour l’export.

Les modifications porteront sur la structure : nouvelle aile, nouvel empennage et un fuselage modifié pour accueillir un Pratt & Whitney Canada PTA6-25C et une hélice Harzell à quatre palles.

Le cockpit et les systèmes subiront aussi d’importante modifications : remplacement de l’intégralité des instruments par un glass cockpit pour chacune des deux place, une nouvelle radio, installation d’un TAWS (Terrain Alert & Warning System) et d’un TCAS (Trafic Alert and Collision Avoidance System). Le système d’air conditionné, les systèmes électriques et le câblage seront également remplacés.

Douze appareils seront ainsi modifiés qui rejoindront seize avions en cours de modernisation vers le standard Orlik TC-II.

Les travaux vont commencer sous peu et les avions devraient être réintégrés sur la base d’entrainement 42 de Radom entre la mi-2019 et octobre 2020. F.M.

 

Retrouvez nous en podcast et vidéo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.