Accueil » Le démonstrateur du drone VSR700 tangue et roule sans pilote

Le démonstrateur du drone VSR700 tangue et roule sans pilote

La plateforme terrestre peut également être tractée par un camion pour simuler un bateau avançant. Un grillage mobile, en extrémité de remorque, permet alors de reproduire les turbulences de sillage du hangar qui impactent considérablement l’aérologie. © DR

L'hélicoptère biplace léger Cabri G2 (Hélicoptères Guimbal) modifié en banc d’essai volant du futur VSR700 entame ses essais d’appontage et décollage autonomes avec son pilote automatique et le système DeckFinder.

Pour simuler les opérations à la mer en totale autonomie de son futur drone, Airbus Helicopters a fait appel à une plateforme installée sur la terre ferme, sur le terrain d’Aix les Milles. Montée sur vérins, l’installation reproduit les mouvements d’une plateforme de bateau avec un tangage et roulis pouvant atteindre +/-6°.

Le banc d’essais volant OPV (optionally Piloted Vehicle), un Cabri G2 d’Hélicoptères Guimbal lourdement équipé en électronique, est donc à la manoeuvre pour la mise au point du pilote...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

Un commentaire

array(2) { [0]=> int(34) [1]=> int(35) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • Le travail des robots, paix ou guerre se développe, mais que vont devenir les hommes et femmes dans un futur proche ? Des philosophes ou des commandeurs par machineries bientôt désobéissantes ?

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(2) { [0]=> int(34) [1]=> int(35) } array(0) { }

array(2) { [0]=> int(34) [1]=> int(35) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.