Accueil » Le MQ-25A « Stingray » s’associe au F-35C

Le MQ-25A « Stingray » s’associe au F-35C

Après le F/A-18 Super Hornet et le E-2D Hawkeye au début de l’été 2021, le drone de Boeing a ravitaillé pour la première fois un F-35C le 13 septembre dernier. L’US Navy entre progressivement dans une nouvelle ère.

15.09.2021

Le ravitaillement en vol est une première étape pour l’emploi des drones sur porte-avions. D’autres missions, comme le renseignement, la surveillance ou la guerre électronique, devraient également suivre rapidement. © Boeing

L’US Navy a un problème avec l’autonomie insuffisante de ses avions embarqués et le drone, conçu pour les missions de ravitaillement en vol, est là pour y répondre.

Le vol du 13 septembre 2021, réalisé au-dessus de l’Illinois, s’est fait à une altitude de 10.000 pieds et à une vitesse de 225 nœuds. Il a permis de valider l’approche et le contact du chasseur sur le MQ-25 ainsi que le transfert de carburant.

Ces expérimentations en vol sont peut-être la partie la plus simple à gérer pour l’US Navy qui va devoir également travailler sur la mise en œuvre de ces appareils sur le pont bien encombré de ses porte-avions.

Les plans actuels prévoient la mise en service du drone en 2024, avec une cible de 76 appareils pour l’US Navy.

F.L.

Le MQ-25 ravitaille un E-2D Hawkeye

Premier ravitaillement en vol pour le drone MQ-25 Stingray de Boeing

Retrouvez nous en podcast et vidéo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.