Accueil » Les deux A340 de l’armée de l’Air vendus aux enchères

Les deux A340 de l’armée de l’Air vendus aux enchères

Les A340 avaient eu les honneurs du défilé du 14 juillet 2018, ici le F-RAJA pendant la répétition. © F. Marsaly / Aerobuzz.fr

Entrés en service en 2006 au sein de l'Escadron de Transport 3/60 Esterel, les deux Airbus A340-200 de l'Armée de l'Air terminent leur carrière dans quelques jours. Ils vont être proposés à la vente par les Domaines le 22 décembre prochain, des enchères à distance, en ligne et réservées aux professionnels. Mise à prix de chaque avion : 80.000 €


Le lot numéro 1 concerne le F-RAJA, msn 75 de février 1995 qui totalise 70.320 heures de vol en 12.257 cycles . Le lot numéro 2 porte sur le F-RAJB, msn 81 aux 68.102 heures et 12.112 cycles. Les avions sont vendus avec leurs moteurs et leur aménagement intérieur.

Ces deux appareils ont volé précédemment chez Austrian Airlines où ils étaient immatriculés respectivement OE-LAG et OE-LAH.

Utilisés, en particulier, pour le transport de personnels de toutes armes, ils...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

6 commentaires

array(1) { [0]=> int(34) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • par Frédéric Marsaly

    Résultat de la vente : le JA est parti pour 440 000 € et le JB pour 400 000 €.

    Répondre
  • interesse par un a 340 pour un parc de loisir

    Répondre
  • Dans le cas d’avions de ligne d’occasion, il faut savoir que, outre l’état général de l’appareil lui-même, l’information la plus importante que va rechercher l’acheteur est le POTENTIEL des équipements.
    Les éléments de valeur étant surtout les moteurs, le train d’atterrissage et dans une moindre mesure l’avionique du cockpit.
    Combien d’heures de potentiel reste-t’il à chacun de ces A340 avant la grande visite (C et D checks) qui est très onéreuse ? Là est la véritable question.
    Pour faire un parallèle, si votre vieille auto doit passer le CT mais doit être remise en conformité, si les travaux à entreprendre dépassent de loin la valeur du véhicule, que decidez-vous de faire ?

    Répondre
  • Voler ou voller, un est un droit l’autre est il toujours un vis ? et si ils ne manquent pas d’air pour planer, les deux vertues amènent t elles au même conséquences écologiques ?
    L’un à toujours besoin de l’autre, un pour décoller, l’autre pour déconner puis vient le moment de l’atterrissage c’est une question d’entraînement pour l’un et d’enterrement pour l’autre !
    Le partage des valeurs se font toujours à cause d’une lettre de plus ou une lettre de moins mais on ne peut pas Volller indéfiniment !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(1) { [0]=> int(34) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(34) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.