Accueil » L’Espagne commande ses PC-21

L’Espagne commande ses PC-21

Et un de plus ! Après la Suisse, l’Australie, la France et quelques autres, c’est au tour de l’Espagne de remplacer ses avions militaires d’entrainement à réaction par l’avion suisse.

7.02.2020

Avec 235 PC21 vendus dans neuf pays, le constructeur suisse Pilatus s’assure un joli succès sur le marché des avions d’entrainement. © Pilatus

L’annonce en faveur du Pilatus PC-21 avait été faite en fin d’année 2019. L’avion suisse était en compétition avec le Beechcraft T-6 Texan II et l’Embraer EMB-314 Super Tucano. Le choix est maintenant entériné par Madrid, avec la commande de 21 appareils pour l’entrainement des pilotes militaires.

Les avions à hélice viendront remplacer les Casa 101 en service depuis les années 1980. Les six premiers Pilatus PC-21 seront livrés en 2020 et les activités d’entrainement sur le nouvel avion commenceront en 2021. A quelques mois de distance, France et Espagne vont donc mettre en service le même avion dans des missions identiques. Une belle occasion manquée de mutualiser les efforts… F.L.

Armée de l’Air : le Pilatus PC-21 prend la relève

4 commentaires

  • BERNARD DORTOMB

    Ceci nous convainc encore plus de l’existence de l’Union européenne !!!
    Pour ceux qui ne seraient pas au courant , les USA ont choisit le T 7A pour former leur pilotes de combat, il me semble que c’est un calibre militaire quelque peu différent !!!!

    • Pif

      Et les Suisses volent en Rafale c’est certain !

    • Jean-Mi

      Les USA ont également acheté un certain nombre de « Texan 2 », qui ne sont en fait que des Pilatus PC-9 déguisés en américains !
      Finalement, les USA font comme nous et beaucoup d’autres : ils forment aussi leurs pilotes avec des « avions à hélice », et je dirais même avec une ou deux générations de retard… Le PC-9 est un ancêtre du PC-21…

  • Pilotaillon du 21eme siècle

    Pas facile d’inviter les staffs politiques, états majors et consors à changer leurs habitudes… Aucune raison les y obligent !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.