Accueil » L’US Navy passe commande de ses premiers V-22

L’US Navy passe commande de ses premiers V-22

Les Grumman Greyhound qui assuraient les livraisons vers les porte-avions depuis les années soixante, ont enfin leur remplaçant…

3.07.2018

Le contrat de 58 appareils pour 4,19 milliards de dollars place le V-22 à 70 millions de dollars en moyenne. Un luxe… © Bell Boeing

Bell Boeing annonce avoir reçu un contrat de 4,19 milliards de dollars pour la fabrication de 58 V-22 dont 39 CMV-22B destinés à remplacer les C-2A Greyhound dans la mission COD (liaison entre la terre et les porte-avions pour la livraison de fret et le transport de personnes). L’entrée en service est prévue en 2021 sur l’USS Carl Vinson, juste à temps pour venir épauler la mise en service des premiers F-35C.

Le CMV-22B pourrait en effet apponter avec un réacteur PW F135 dans sa soute, ce que ne pourrait pas faire les Greyhound actuels… A ces appareils s’ajouteront 14 MV-22B pour l’US Marine Corps, un CV-22B pour l’US Air Force et quatre MV-22B pour le Japon. Selon Bell Boeing, la négociation de ce contrat global pour quatre clients différents aura permis de négocier un prix fixe avantageux pour toutes les parties concernées.

Ce contrat de production pluriannuel, le troisième dans l’histoire du V-22, va permettre de faire tourner la chaine d’assemblage d’Amarillo jusqu’en 2024. F.L.

7 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.