Accueil » Roll-out du L-39NG

Roll-out du L-39NG

Aero Vodochody a présenté le premier L-39NG de pré-série à un parterre de militaires, de politiques et de diplomates de plusieurs nations. Quatre ans après avoir annoncé le programme, l'avionneur de République Tchèque dévoile le successeur du légendaire L-39 Albatros, qui devrait effectuer son premier vol avant la fin 2018.

25.10.2018

Le premier exemplaire de pré-série du L-39NG, dont l'assemblage a débuté en 2017, devrait effectuer son vol inaugural fin 2018. © Aero Vodochody

Il aura fallu attendre vingt ans pour qu’un nouvel appareil sorte des ateliers d’Aero Vodochody. L’avionneur de République Tchèque a produit près de 6.700 appareils mais était à la peine avant d’être racheté en 2006 par Penta Investments.

Depuis 2015, Aero Vodochody a développé une nouvelle stratégie pour retrouver une place sur le podium des fabricants de jets d’entraînement et d’appareils légers d’attaque avec le L-39NG.

Le développement du premier exemplaire de pré-série et la phase d’industrialisation ont été amorcés en 2017 et Aero Vodochody prévoit la livraison du premier appareil en 2020. Pas moins de quarante entreprises de République Tchèque participent au programme. La certification de l’appareil est espérée pour la fin 2019.

Le prototype du L-39CW a servi de banc d’essai pour la quasi totalité des nouveaux composants formant le L-39NG, totalisant près de 200 heures de vol : l’avionique Genesys et réacteur FJ44-4A ont été testés dans le courant 2018. © Aero Vodochody

Aero Vodochody estime la demande en jets d’entraînement pour les 10 à 15 à venir à plus de 3000 appareils. L’avionneur espère vendre 150 avions sur les 10 années à venir.

Le client de lancement du L-39NG en version avion de combat devrait être le Sénégal, qui s’est déclaré intéressé par l’achat de quatre appareils.

Le L-39NG est basé sur l’aérodynamique de son prédécesseur, le L-39 Albatros, dont le réacteur ukrainien AI-25 est remplacé sur cette nouvelle version par le FJ44-4M conçu par  Williams International, de la classe des 16 kN. Le L-39NG bénéficie d’une nouvelle avionique, basée sur les MFD de Genesys Aerosystems et d’un afficheur tête haute.

F.M.

Aero Vodochody prêt à débuter l’assemblage du L-39NG

En vol avec la Breitling Jet Team

Le L-39 Albatros véritable couteau suisse de l’équipe Sparflex

4 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.