Accueil » Saab fournit à Boeing la dernière section arrière du T-7A Red Hawk

Saab fournit à Boeing la dernière section arrière du T-7A Red Hawk

Saab aura construit en Suède 7 sections arrières du fuselage du T-7A : 2 pour les tests au sol et 5 pour les essais en vol. © Saab

Saab a transmis à Boeing le dernier des 5 tronçons arrière du fuselage du T-7A Red Hawk fabriqué en Suède. Les cinq avions, assemblés par Boeing, serviront aux tests en vol. L'U.S. Air Force a commandé 351 exemplaires de l'avion d'entraînement.

Le dernier tronçon arrière du fuselage du T-7A a été fabriqué par Saab à Linköping, en Suède, puis a été livré aux installations de Boeing à St Louis. C’est le dernier tronçon qui composera l’un des cinq avions de tests du programme du T-7A Red Hawk, le nouvel avion d’entraînement destiné à l’U.S. Air Force .

En plus de ces cinq tronçons, Saab en avait fourni deux autres pour des tests statiques et de fatigue.

L’arrière du fuselage des T-7A de production sera désormais fabriqué par Saab dans ses installations de West Lafayette, dans l’Indiana.

Le premier tronçon arrière a été livré par Saab en 2021. En avril 2022, Boeing et Saab on dévoilé le premier T-7A Red Hawk qui servira aux essais en vol.

L’U.S. Air Force a commandé 351 exemplaires du T-7A et 46 simulateurs pour un montant de 9,2 milliards de dollars.

Fabrice Morlon

Après des études de lettres, Fabrice Morlon s’oriente vers le journalisme. Il a fondé l'agence de communication Airia en 2013. Pilote privé, il a rejoint la rédaction d’Aerobuzz, début 2013. Fabrice Morlon a, principalement, en charge l’aviation légère, l’avionique et les équipements.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(1) { [0]=> int(34) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(34) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.