Accueil » Hélicoptère – brèves » Bell Helico satisfait de ses résultats 2023

Bell Helico satisfait de ses résultats 2023

L’activité militaire très faible de Bell (Textron Aviation) devrait reprendre du badin avec la montée en puissance des programmes américains FLRAA et FARA © Textron Aviation

L’hélicoptériste américano canadien, filiale de Textron, se félicite d’une année 2023 solide avec un chiffre d’affaires de 3,15 milliards de dollars, en hausse d’un peu moins de 2% comparé à 2002.

Bell a livré un total de 171 hélicoptères civils en 2023, soit huit de moins que l’année précédente. La quasi totalité de ces livraisons portent sur des appareils légers, à savoir 77 Bell 505, 53 Bell 407 et 30 Bell 429. A ceux-ci s’ajoutent 11 Bell 412 de moyen tonnage. Le Bell 525 est toujours au purgatoire, dans l’attente de sa certification.

Sur le plan militaire, Bell a livré au Pentagone huit H-1 et autant de V-22, soit moitié moins qu’en 2022. Mais la montée en puissance du programme FLRAA pour lequel Bell avance son V280 Valor à rotors basculants devrait se traduire en 2024 par une hausse des revenus de la branche militaire.

Frédéric Lert

Journaliste et photographe, Frédéric Lert est spécialisé dans les questions aéronautiques et de défense. Il a signé une vingtaine de livres sous son nom ou en collaboration. Il a rejoint Aerobuzz en juin 2011. Au sein de la rédaction, Frédéric Lert est le spécialiste Défense et voilures tournantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.