Accueil » La Nouvelle Zélande confie les moteurs de ses NH90 à Safran

La Nouvelle Zélande confie les moteurs de ses NH90 à Safran

Deux NH90 de la Royal New Zealand Air Force. © Anthony Pecchi / Safran

Safran Helicopter Engines a signé un contrat avec la Force de Défense de Nouvelle-Zélande (New Zealand Defence Force) pour le soutien des moteurs des NH90 de la Royal New Zealand Air Force. Ce contrat Support-By-the-Hour de longue durée, porte sur des services de maintenance, réparation et révision (MRO) pour un total de 21 moteurs RTM322. 

La gestion de ce contrat sera assurée par Safran Helicopter Engines Australia, à Sydney, qui pilote le suivi de plus de 200 opérateurs volant dans les îles du Pacifique (Papouasie-Nouvelle-Guinée, Polynésie française), en Australie et en Nouvelle-Zélande. 

Le service SBH de maintenance à l’heure de vol proposé par Safran Helicopter Engines permet de donner de la visibilité sur les coûts d’opération des moteurs et de lisser les flux financiers, tout en rendant plus souples les opérations de maintenance programmées et non-programmées. Aujourd’hui, 50% des heures de vol des moteurs de Safran Helicopter Engines sont couvertes par le service SBH. 

Gil Roy

Gil Roy a fondé Aerobuzz.fr en 2009. Journaliste professionnel depuis 1981, son expertise dans les domaines de l’aviation générale, du transport aérien et des problématiques du développement durable est reconnue. Il est le rédacteur en chef d’Aerobuzz et l’auteur de 7 livres. Gil Roy a reçu le Prix littéraire de l'Aéro-Club de France. Il est titulaire de la Médaille de l'Aéronautique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(2) { [0]=> int(34) [1]=> int(35) } array(0) { }

array(2) { [0]=> int(34) [1]=> int(35) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.