Accueil » L’Aircrane continue de séduire

L’Aircrane continue de séduire

La société Erickson Inc. vient d'annoncer plusieurs commandes pour sa grue volante en version lutte anti-incendies.

16.01.2020

La grue volante d'Erickson est utilisée comme bombardier d'eau dans de nombreux pays, ici aux USA. © NIFC

Les services forestiers coréens, qui ont reçu déjà deux appareils de ce type en novembre et décembre 2019 pour porter leur flotte à six unités, viennent de passer commande d’un septième Aircrane qui sera livré dans le courant de l’année 2020.

De leur côté, les Vigili Del Fuoco, les pompiers italiens qui exploitent déjà quatre Aircrane aux côté de leurs CL-415, devraient en recevoir un nouveau cette année et un autre l’an prochain.

Ces deux services vont utiliser la grue volante pour leurs opérations feux de forêt avec une soute à débit constant de 10.000 litres.

FrM

Retrouvez nous en podcast et vidéo

4 commentaires

  • Philippe Boulay

    Bonjour,
    Je me demandais… Je suppose qu’Erickson ne manque pas de réserves, mais considérant qu’il y a eu 99 machines construites, de quelle importance est le « stock » dont il peut disposer ?

    • Yannick

      De quel stock parlez vous, Erickson fabrique des cellules neuves.

    • Jean-Mi

      Une bonne partie de ces machines volent encore, et il y a de la demande. Les machines « originelles » disponibles ont déjà due être toutes récupérées. Temps que des machines volent, elles sont suivies en navigabilité et le dépositaire du certificat de type a le devoir de fournir les pièces détachées, que ce soit la cellule, la motorisation, ou les accessoires. Tout doit être disponible, ou fabricable à la demande. (ce qui n’est pas toujours facile)
      Ainsi Snecma peut fournir des pièces détachées pour du CFM56-2 monté sur les vieux Awacs et KC-135 d’il y a 40 ans… Des pièces neuves bien sûr…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.