Accueil » 300ème moteur SaM146 pour PowerJet

300ème moteur SaM146 pour PowerJet

PowerJet a annoncé avoir assemblé le 300ème SaM146, qui motorise le Sukhoi Superjet 100. Le motorise franco-russe monte progressivement en cadence. A ce jour, 142 exemplaires de l'appareil régional russe ont été construits, dont 25 en 2017.

19.10.2017

La maintenance, la réparation et la révision (MRO) se fait dans deux ateliers agréés, l'un à Saint-Quentin-en-Yvelines, l'autre à Rybinsk © PowerJet

PowerJet, la « joint venture » entre Safran et le russe NPO Saturn, a annoncé avoir assemblé son 300ème SaM146, qui motorise le SuperJet 100 de Sukhoi. Sept ans après les premières livraisons du moteur, PowerJet a développé et étendu ses capacités de manière à maintenir les cadences de Sukhoi. 70 moteurs devraient être livrés en 2017 et autant en 2018. Des discussions sont en cours quant au nombre de livraisons attendues par l’avionneur en 2019 et 2020.

Au sein de PowerJet, le russe UEC Saturn développe le fan, le compresseur basse pression et la turbine. La compagnie est responsable de l’assemblage final et des tests au sol dans son usine de Rybinsk, en Russie. Safran Aircraft Engine développe quant à lui le l’étage haute pression, le réducteur et les systèmes de contrôle. Le français est en charge de l’intégration du moteur et des tests en vols.

142 SSJ100 ont été assemblés depuis 2007. Les cadences de productions de l’avion régional augmentent progressivement (25 en 2017, avec un pic à 36 en 2014). 115 avions ont été livrés à ce jour, dont 19 en 2017 © PowerJet

Depuis le démarrage du programme en 2011, le SaM146 totalise plus de 700.000 heures de vol, il est opéré par 15 compagnies. D’après le président de la « joint venture« , Marc Sorel, des « améliorations ont récemment été apportées au moteur de manière à maintenir un haut niveau de performance  » sans toutefois préciser.

PowerJet, créé en 2004, est la première « joint venture » civile en Russie pour le développement des moteurs d’un nouvel avion. La compagnie développe le programme su SaM146, assure sa production, sa vente et le service client. Sukhoi a sélectionné le SaM146 en 2003 pour motoriser son Superjet 100.

F.M.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.