Accueil » Airbus livre le premier A350 aménagé en Chine

Airbus livre le premier A350 aménagé en Chine

Airbus a livré le premier A350 depuis son centre de finition et de livraison de gros-porteurs de Tianjin (C&DC), en Chine. Il s'agit là d'une nouvelle étape dans l'expansion de la présence mondiale du constructeur européen et de son partenariat stratégique à long terme avec la Chine.

21.07.2021

Le premier A350 fini en Chine, livré à China Eastern. © Airbus

L'appareil A350-900 a été livré à China Eastern Airlines, le plus grand exploitant d'Airbus en Asie et le deuxième au monde. Fin juin 2021, China Eastern Airlines exploitait une flotte Airbus de 413 appareils, dont 349 appareils de la famille A320, 55 appareils de la famille A330 et neuf A350. Situé sur le même site que la chaîne d'assemblage final de la famille A320 d'Airbus Tianjin et le centre de livraison d'Airbus Tianjin, le C&DC pour gros-porteurs couvre les activités d'achèvement...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Retrouvez nous en podcast et vidéo

array(1) { [0]=> int(33) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

6 commentaires

  • Mpascalm

    Ils nous vendrons bientôt des Airbus ces Chinois .

    • Max

      Sourire de façade et vol des propriétés intellectuelles !
      Le modus operandi chinois depuis plus de 30 ans.
      Les élites financières mondiales ont pu augmenter leurs marges et l’occident se désindustrialiser massivement.

  • Carbet

    Bonjour à tous

    Je ne sais pas dans quelle rubrique classer cette nouvelle …….
    — On a encore vendu notre savoir faire pour un plat de lentilles , pardon ! Un bol de riz . Cela serai un bon classement .
    — Ou : On a ouvert le ventre de la poule aux œufs d’or .

    Il est certain que quand les technologies mises en œuvre seront assimilées (copiées) par les chinois nous nous retrouveront gros gens comme devant !
    Il est vrai que l’on en a l’habitude …….
    Et cela fera plaisir à Jean Pierre Rafarin le chantre du dépouillement de la France par la délocalisation chez ses amis chinois .
    Chinois qui ne sont certainement pas nos amis si on en juge à leur évolution récente .
    Ils disent maintenant au grand jour ce qu’ils disaient sous cape il y a peu .
    Un homme averti en vaut deux ……. Pas certain !

    Salutations résignées devant la bêtise humaine

    • Jean-Mi

      S’il ne s’agit que de monter les sièges et la cuisine à bord de ces avions venus en vol de Toulouse, puis ensuite de les peindre, de faire les essais de réception finaux, et de livrer, alors le transfert de technologie n’est pas important du tout.
      Mais c’est une porte ouverte, certes.
      Porte déjà ouverte par la chaîne d’assemblage A320 dans le hangar d’en face. Là ils ont déjà toutes les billes.

      • Carbet

        Bonjour Jean-Mi

        Bien d’accord avec vous mais on rajoute des billes de savoir-faire dans le gros sac de billes déjà données !
        Fâcheusement cela intervient juste au moment où il y a la prise de conscience que l’on se fait plumer par ces pratiques décriées depuis un bon moment .
        La cerise sur le gâteau . Même si c’est le résultat d’une programmation de longue date .
        Ce qui est surprenant c’est le mode de pensée de (presque) tous nos « hauts dirigeants » bardés de diplômes qui est près de réactions de gamins jouant au Monopoli .
        Il est vrai que « capacité d’emmagasiner des connaissances » pour passer des concours n’est pas synonyme de « intelligence » , ils sont très rares ceux qui bénéficient des deux !!
        Meilleures Salutations

      • Jean-Mi

        Mouarf ! C’est pas faux…
        Je partage votre avis. Mais je maintiens : ce qu’ils font maintenant sur le A350, ils le font déjà sur le A320. Il n’y a rien de nouveau sous le soleil (levant…)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

array(1) { [0]=> int(33) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(33) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.