Accueil » A350

A350

premium
Finnair la centenaire, rescapée d’une double crise

Alors qu’elle fête son centenaire, la compagnie Finlandaise a bien plus à célébrer. Plombée, comme bien d’autres, par le Covid, la position géographique de son hub à Helsinki, qui en fait une escale intéressante pour les vols à destination de l’Asie, a pris de pleine face la fermeture de l’espace aérien Russe. Pourtant, après ces secousses hors du commun la compagnie a relevé la tête.

Incursion

L’année aéronautique 2024 a commencé avec l’embrasement d’un Airbus A350 sur une piste de l’aéroport d’Haneda. Avant même que l’avion n’ait achevé sa course enflammée, les réseaux sociaux avaient pris le relai. C’est devenu la norme. Le plus extraordinaire reste le bilan de ce qui peut-être considéré comme le premier accident d’avion de la nouvelle année. Bien sûr, il y a la perte de la quasi-totalité

1 commentaires

premium
Le Dash 8 des garde-côtes japonais n’était pas autorisé à entrer sur la piste 34R d’Haneda

Le ministère japonais des transports a publié la transcription des communications entre le contrôle aérien et les deux avions impliqués dans la collision mortelle survenue mardi 2 janvier 2024 sur une piste de l’aéroport de Haneda à Tokyo. Il apparaît que le contrôle aérien n’a pas autorisé le Dash 8 des garde-côtes japonais à pénétrer sur la piste.

1 commentaires

premium
A propos des gardes côtes Japonais impliqués dans le crash de l’A350 de JAL à Haneda

Après le drame qui s’est déroulé en quelques secondes sur l’aéroport d’Haneda (2 janvier 2024), l’attention se focalise sur les video spectaculaires de l’A350 et le sort quasi miraculeux des passagers du vol JAL5016, mais l’autre acteur de cet accident ne bénéficie pas d’autant d’attention. Il s’agissait d’un DHC-8 des garde-côtes japonaises qui déplorent cinq morts et un blessé grave.

Un Airbus A350 de JAL et un Dash 8 détruits par le feu lors d’une collision sur la piste de Tokyo-Haneda

Le 2 janvier 2024, deux avions sont entrés en collision au sol sur l’aéroport de Tokyo-Haneda au Japon : un Airbus A350 de JAL et un Dash Q300 des gardes côtes japonais. Les deux avions ont été détruits. Les 367 passagers et 12 membres de l’équipage de l’Airbus ont évacué l’appareil. En revanche, le sort de l’équipage du Dash n’est pas encore connu avec certitude.

1 commentaires