Accueil » Airflow lance un projet d’avion cargo eSTOL

Airflow lance un projet d’avion cargo eSTOL

La start-up Airflow vient d'annoncer son intention de développer un avion cargo électrique, à décollage et atterrissage court (eSTOL), conçu pour des vols court-courriers, et destiné au transport de fret.

19.06.2020

Lancée par cinq anciens membres de l'équipe d'Airbus Vahana, la start-up a déclaré qu'elle pourrait mettre son avion en production et le certifier selon les règles de la FAA Part 23 d'ici 2025. ©Airflow

D'après les premières données techniques fournies par la jeune entreprise, cet aéronef monopilote pourra transporter une charge utile de 500 livres (226kg), sur une distance maximale de 250 miles (400 kilomètres), à une vitesse de 50 mph (80km/h). Selon Airflow, l'idée avec cette machine de faible tonnage pour un avion cargo, est d'offrir une solution aux industriels cherchant à transporter leurs marchandises sur de courtes distances et sans les contraintes du transport routier. "Les camions augmentent la congestion routière et ça...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Retrouvez nous en podcast et vidéo

A propos de Jean-François Bourgain

chez Aerobuzz.fr
Détenteur du Brevet d’Initiation Aéronautique (BIA), Pilote Privé avion et mécanicien aéronautique de formation, c’est par passion du vol et du monde spatial que Jean-François Bourgain est devenu Journaliste aéronautique / espace. Il est à ce titre membre de l’AJPAE et collabore régulièrement, entre autres, à AéroBuzz.fr depuis 2016. Il anime également une émission consacrée au spatial « Le Vulgarisateur de l’Espace » pour Radio PFM99.9.

2 commentaires

  • lahouari

    Salut,
    C’est un énorme projet fatidique qui n’est pas impossible
    Il s’agit d’un projet industriel pour un type d’avion plus avancé
    A cet effet, il a appelé afin de réaliser le projet le plus important. Il a les capacités de pouvoir partager l’étude pour mener à bien le projet le plus réussi.
    Améliorer la mobilité
    Plus de détails pour donner des plans pour l’accord de projet
    Cordialement,

  • Mcmanus

    « cet aéronef monopilote pourra transporter une charge utile de 500 livres (226kg), sur une distance maximale de 250 miles (400 kilomètres), à une vitesse de 50 mph (80km/h). » S’il ne s’agit ni d’une erreur, ni d’une blague… alors c’est de la foutaise.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.