Accueil » Boom annonce le « roll out » du prototype de son supersonique fin 2019

Boom annonce le « roll out » du prototype de son supersonique fin 2019

La cabine du supersonique surprend par la taille des hublots. Boom assure réussir cette prouesse sans risque accru de casse en vol et donc de dépressurisation. © Boom

L’assemblage de l’avion démonstrateur biplace a débuté. Le XB1 (à l’échelle 1/3 de la version  de ligne « Overture ») devrait sortir des hangars de la startup américaine en décembre 2019 pour effectuer son premier vol supersonique en 2020.

Cette semaine au salon du Bourget, le fondateur et PDG de Boom, Blake Scholl, n’avait pas grand chose de nouveau à annoncer si ce n’est son optimisme. Il croit dur comme fer au remplaçant de Concorde 50 ans après. « Nous possédons aujourd’hui la technologie de pointe permettant d’effectuer des voyages aériens plus rapides et nos équipes travaillent sans relâche sur le projet. »

La start-up du Colorado compte désormais 150 salariés et de nouveaux partenariats ont été dévoilés, possibles grâce à...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

7 commentaires

array(2) { [0]=> int(33) [1]=> int(30) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • Promotheus…. baguette magique ? Transformer du CO2 pour fabriquer du fuel… Un grand rêve (sans intérêt ?) que d’autres sociétés aujourd’hui disparues ont tenté de nous faire avaler (ex : Joule unlimited).
    Aucune information en tout cas ne semble filtrer de cette société quant à son procédé (certes stratégique et donc protégé). Mais bon ça ne change pas le problème, car on remet toujours du CO2 dans l’atmosphère au bout du compte et on n’en sort pas.

    Répondre
  • Pas de moteurs — quoique leur site annonce des J85 (!), qui plus est brûlant du carburant « écologique » (!!) —, des délais irréalistes, la promesse de rendre le vol supersonique aussi abordable qu’une classe économique et un partenariat avec une startup bidon pour faire du kérosène à partir de CO2 (c’est-à-dire en émettant, au total, plus de CO2 qu’avec du kérosène fossile)… Pas de doute, à une époque où les télécommunications ont largement réduit le besoin de liaisons aériennes rapides, l’économie va très bien pour se permettre de financer ce genre d’extravagances !

    Le plus inquiétant reste que ces trublions vont probablement réussir à faire sauter les normes environnementales du secteur, ce qui permettra aux autres constructeurs de s’engouffrer dans la brèche. Je ne doute pas que le bruit puisse être largement atténué (c’est d’ailleurs l’angle d’attaque exclusif du lobby supersonique), mais en ce qui concerne les émissions…

    Répondre
  • Boom ? Le bruit de l’avion en supersonique ? Original !

    Répondre
  • En tous cas, question « buzz », cela fonctionne….!!

    Répondre
  • A la lecture de l’article, le mot « optimisme » pourrait même être remplacé par « inconscience » !
    Bonne chance à cet entrepreneur original qui donne l’opportunité à des ingénieurs et compagnons de travailler sur un programme original !

    Répondre
  • Son aile ressemble furieusement à celle de notre regretté Pointu !

    Répondre
  • Utopie ! Il n’y aura pas d’autre supersonique tant que l’on volera au pétrole !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(2) { [0]=> int(33) [1]=> int(30) } array(0) { }

array(2) { [0]=> int(33) [1]=> int(30) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.