Accueil » Dowty Propellers pense les hélices du futur

Dowty Propellers pense les hélices du futur

DigiProp est un projet de 27,6 millions de dollars, financé en grande partie par le gouvernement du Royaume-Uni. ©Dowty Propellers

Dowty Propellers, un important concepteur d’hélices britannique, vient de boucler un programme de R&D (DigiProp) sur les futurs concepts d'hélices à vocation aéronautique.

DigiProp est un programme de recherche de plus de 4 ans, que vient de boucler Dowty Propellers en partenariat avec 3 centres de recherche importantsLe National Composites Centre (NCC), le Manufacturing Technology Centre (MTC) et le Advanced Manufacturing Research Centre (AMRC) de l’Université de Sheffield. L’objectif majeur était de mener des études sur les technologies établies, et celles émergentes, en matière d’hélices aéronautiques afin de pouvoir en développer la future génération. Ainsi, cette étude...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

Un commentaire

array(1) { [0]=> int(33) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • par Pilotaillon, recrue deuxième classe

    Bravo E-props ! Est-ce le syndrome pro gaspi ? Ou anti-startup ?
    Je ne permettrais pas de mettre sur un même plan ou d’évaluer la portée scientifique des recherches, pas davantage les marchés ciblés par ces campagnes de R&D.
    Voilà pourtant posés sur la table de la R&D 20 millions de Livres, qui illustrent ce qu’une so British company installée de longue date consomme pour faire avancer ses produits… https://www.aerospacetestinginternational.com/news/technology/dowty-upgrades-propellers-with-digiprop-rd-program.html
    Alors que du côté de la Durance la créativité et la vision n’attendent pas le nombre d’ingénieurs ! Mobilisant – j’imagine – par une large part d’autofinancement.
    J’interroge les fervents opposants aux aides, aux initiatives à petite échelle : où préférez vous que l’Etat choisisse d’intervenir ?

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(1) { [0]=> int(33) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(33) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.