Accueil » Le plus vieux des 747 prend sa retraite

Le plus vieux des 747 prend sa retraite

Le 14 novembre 2018, le N747GE a fait son dernier vol. Il s'agit d'un 747-100 banc d'essais volant, le plus ancien des jumbo jets en activité au jour de son convoyage vers la base de Davis-Monthan dans l’Arizona.

17.11.2018

Dernier décollage 747-100, le banc d'essais volant de General Electric. © GE

Sorti de chaîne le 17 octobre 1969, ce 747-100 était le 25e avion de ce type construit par Boeing. Il a débuté sa carrière commerciale sous les couleurs de la PanAm, le 3 mars 1970, compagnie pour laquelle il a volé jusqu’en mars 1992 sous l’immatriculation N744PA. Ensuite, il a été acquis par General Electric et est devenu un banc d’essais volant. A ce titre, il a participé concrètement à la mise au point de nombreux réacteurs du motoriste jusqu’en 2017, date à laquelle il a été stocké à Victorville, un aérodrome où de nombreux avions de ligne finissent leur carrière.

Vol de patrouille en 2015 pour les deux bancs d’essais volants de GE. © Wolf Air Vectorvision/GE Aviation

Il en est donc ressorti pour effectuer un dernier vol, piloté par Gary Possert et son équipage, mettant ainsi un terme à une très longue carrière forte de 90.000 heures de vol et de 19.251 cycles. Au moment de son dernier vol, il était le plus vieux Boeing 747 encore opérationnel.

Il a intégré la très riche collection du Pima Air & Space Museum, où il est désormais visible. Il en constitue une des pièces les plus imposantes. Au sein de General Electric, il a été remplacé par le Boeing 747-400 N747GF, acheté en 2010 auprès de Japan Airlines. F.M.

A propos de Frédéric Marsaly

chez Aerobuzz.fr
Frédéric Marsaly, passionné par l'aviation et son histoire, a collaboré à de nombreux média, presse écrite, en ligne et même télévision. Il a également publié une douzaine d'ouvrages portant autant sur l'aviation militaire que civile. Frédéric Marsaly est aussi le cofondateur et le rédacteur en chef-adjoint du site L'Aérobibliothèque.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.