Accueil » Le système d’air Liebherr sélectionné pour l‘Aerion AS2

Le système d’air Liebherr sélectionné pour l‘Aerion AS2

Liebherr-Aerospace a été sélectionné par Aerion pour le développement et la fourniture du système d’air intégré du nouvel avion d’affaires supersonique AS2. L’un des composants clés du système sera le pack de conditionnement d’air électrique.

8.09.2020

Le système retenu par Aerion aspire l’air ambiant par une entrée située sur le bord d’attaque de l’arête de voilure, puis le comprime grâce à un compresseur électrique. © Aerion

Liebherr-Aerospace a annoncé que le constructeur d’avions supersoniques Aerion Supersonic, basé à Reno dans le Nevada (USA) et à Melbourne en Floride (USA), a confié à Liebherr-Aerospace Toulouse, spécialisé dans les systèmes d’air, le développement du système d’air intégré pour son avion d’affaires supersonique AS2. Aerion et Liebherr ont commencé leur collaboration en 2019, en travaillant sur les conceptions préliminaires du système d’air intégré de l’AS2. Sur la base de ces discussions techniques initiales, ils ont conclu que la technologie de pack électrique de nouvelle génération se révèle la plus adaptée pour rendre le système d’air intégré apte à remplir les missions nécessitées par l’appareil.

Ce système de conditionnement d’air électrique est en cours de développement depuis plusieurs années chez Liebherr-Aerospace. Au lieu d’utiliser la méthode traditionnelle de prélèvement de l’air des moteurs de l’avion, le système retenu par Aerion aspire l’air ambiant par une entrée située sur le bord d’attaque de l’arête de voilure, puis le comprime grâce à un compresseur électrique. La consommation de carburant des packs de conditionnement d’air sera ainsi considérablement réduite par rapport aux systèmes actuels de prélèvement d’air moteur affirme l’équipementier qui ne cache pas que « le développement d’un système d’air qui doit fonctionner à une vitesse supersonique comporte de nombreux défis« .

Aerion prévoit toujours que son avion d’affaires supersonique AS2 entrera en production en 2023.

Aerion ouvre la porte à Potez

Boeing embarque à son tour à bord du supersonique Aerion

Retrouvez nous en podcast et vidéo

Un commentaire

  • bdd13
    bdd13

    L’Aerion est un aigle au nid sans serres et sans bec formé, incapable de voler, et obligé d’être « sous nourrice ».
    Serait-ce une bonne représentation de ce projet ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.