Accueil » Industrie – brèves » Premiers tests en vol des patchs pour les éclats de peinture

Premiers tests en vol des patchs pour les éclats de peinture

A peine visible au centre de l'image, un patch permet de masquer une trace d'impact sur la peinture de cet A320. © Corso Magenta

C'est un souci auquel les compagnies aériennes sont régulièrement confrontés, les peintures de leurs aéronefs peuvent être endommagées lors des opérations ou en cours de maintenance. Une société française, Corso Magenta, teste actuellement une solution technique pour pallier ces désagréments esthétiques.

La solution proposé baptisée « Corso Patch » est un film de peinture sèche qui permet, par son application, à l’aéronef de rester impeccable.

L’entreprise, une PME créée en 2007 et basée en région parisienne, propose ses solutions de peintures, notamment, aux secteurs industriel, de la défense et du maritime. Pour le domaine aéronautique, elle a été certifiée Part 21G (organisme de production) par l’OSAC en février 2021.

Elle vient de déployer cette solution sur 7 avions au sein de quatre compagnies aériennes dont...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

array(1) { [0]=> int(33) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(33) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.