Accueil » SECAMIC reprend Aerotec et se renforce au Brésil

SECAMIC reprend Aerotec et se renforce au Brésil

SECAMIC, spécialiste de la vente d’aéronefs de seconde main, de la MRO, du MCO et de la vente de pièces de rechange, vient d'acquérir la société drômoise Aerotec Group. Simultanément, dans le cadre de son développement international, elle a inauguré SECALEAP, son nouveau site industriel implanté à São José dos Campos (Brésil).

7.12.2017

Aérotec Group possède un savoir-faire et une expertise en optronique, en modernisation et en maintenance d’hélicoptères. © SECAMIC

Depuis sa création il y a 30 ans, SECAMIC est devenu un acteur majeur du secteur aéronautique dans les domaines de la vente d’aéronefs de seconde main, de la MRO, du MCO et de la vente de pièces de rechange. Présente dans six pays, le groupe repose aujourd’hui sur 10 sociétés, compte plus de 100 salariés et réalise près de 60 millions d’euros de chiffre d’affaires.

Suite à son rachat par SECAMIC, Aerotec Group, basée sur l’aérodrome de Valence à Chabeuil (26), est devenue le 23 novembre 2017, SECAEROCette société spécialisée dans la modernisation et la maintenance d’hélicoptères, est aussi reconnue pour son savoir-faire et son expertise en optronique.

La veille, SECAMIC a inauguré à São José dos Campos (Etat de São Paulo) au Brésil, le nouveau site industriel de SECALEAP, sa filiale brésilienne. Cette entité est agréée par Zodiac Aerospace services qui compte s’appuyer dessus pour intensifier son développement sur le marché aéronautique brésilien et latino-américain.  Certifiée Part 145, EASA, FAA et ANAC, cette station de réparation est spécialisée dans la maintenance aéronautique et plus spécialement dans la réparation de matériels pneumatiques (Kit de flottabilité, gilet et radeau de sauvetage, toboggan d’évacuation).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.