Accueil » Industrie – brèves » Thales ouvre au Maroc un centre d’expertise en impression 3D métallique

Thales ouvre au Maroc un centre d’expertise en impression 3D métallique

Thales ouvre un centre d'expertise en impression 3D métallique au Maroc, qui devrait être équipé à terme de dix machines et qui emploiera vingt ingénieurs et techniciens © Thales

Thales inaugure à Casablanca son Centre de Compétence industriel, spécialisé dans la fabrication additive métallique. Le Maroc, qui cherche à se développer dans le secteur aéronautique, poursuit sa coopération avec Thales, initiée en 2006.

Thales poursuit ses engagements dans le cadre de sa coopération industrielle et technique avec le Royaume du Maroc, initiée en 2006. Ainsi, Thales crée à Casablanca, dans la zone du Midparc, un centre de compétence industriel spécialisé dans l’impression 3D métallique. L’usine, implantée sur 1.000 m2 deviendra une plateforme pour servir les besoins internationaux du Groupe et de ses clients.

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

2 commentaires

array(1) { [0]=> int(33) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • L’aéronautique européenne investit bcp au Maroc qui ne renvoie pas l’ascenseur. Voire la flotte Boeing de la RAM.

    Répondre
    • Trop simple!
      Les entreprises n’investissent pas au Maroc pour avoir ce type de retour trop indirect.
      Elles le font parce que ce qui se fait là-bas est beaucoup moins cher pour elles?.
      Le reste est du politiquement correct et bien sur on aide le Maroc à se développer….

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

array(1) { [0]=> int(33) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(33) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.