Accueil » Astonfly achète son troisième simulateur Alsim AL250

Astonfly achète son troisième simulateur Alsim AL250

Simulateurs de vol Alsim AL250 © Alsim

Alsim annonce la vente d’un troisième simulateur AL250 (FNPT II) à Astonfly, école de pilotage basée à Toussus-le-Noble, en 12 mois seulement. La livraison est prévue début 2019.

« Astonfly prévoit d’accueillir 120 étudiants par an dans un futur proche », explique Charles Clair, Président-Fondateur d’Astonfly, pour justifier cette nouvelle acquisition. « La demande auprès de notre école évolue de façon significative, et nous devons donc continuer d’investir pour répondre à cette demande ».  En plus d’un troisième simulateur AL250 en douze mois, l’école parisienne annonce le renforcement de sa flotte avec 13 nouveaux avions (10 monomoteurs et 3 Diamond DA42) dans les prochains mois.

L’école qui a été créée en 2003, forme...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

Un commentaire

array(2) { [0]=> int(36) [1]=> int(30) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(2) { [0]=> int(36) [1]=> int(30) } array(0) { }

array(2) { [0]=> int(36) [1]=> int(30) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.