Accueil » Astonfly achète son troisième simulateur Alsim AL250

100

Profitez de tout Aerobuzz à vie pour 400€ seulement

J'en profite

Astonfly achète son troisième simulateur Alsim AL250

Alsim annonce la vente d’un troisième simulateur AL250 (FNPT II) à Astonfly, école de pilotage basée à Toussus-le-Noble, en 12 mois seulement. La livraison est prévue début 2019.

23.10.2018

En l'espace de 12 mois, l'école française Astonfly vient de commander trois simulateurs de vol Alsim AL250 © Alsim

« Astonfly prévoit d’accueillir 120 étudiants par an dans un futur proche », explique Charles Clair, Président-Fondateur d’Astonfly, pour justifier cette nouvelle acquisition. « La demande auprès de notre école évolue de façon significative, et nous devons donc continuer d’investir pour répondre à cette demande ».  En plus d’un troisième simulateur AL250 en douze mois, l’école parisienne annonce le renforcement de sa flotte avec 13 nouveaux avions (10 monomoteurs et 3 Diamond DA42) dans les prochains mois.

L’école qui a été créée en 2003, forme plus de 100 pilotes par an (privés et professionnels), ce qui représente près de 11.000 heures de vol. Sa flotte comprend 8 Cessna 172S, 10 Cirrus SR-22, 5 DA-42 et 3 simulateurs.

L’AL250, certifié EASA et FAA, répond aux phases initiales de formation (PPL, CPL, IR/ME) et est reconfigurable Single Engine Piston/ Multi Engine Piston. Il propose également une instrumentation classique et glass cockpit pour chaque modèle de vol, modifiable en quelques secondes.

Alsim sur tous les fronts

Astonfly commande deux simulateurs FNPT II AL250 à Alsim

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.