Accueil » Etihad Aviation Training s’ouvre à d’autres compagnies aériennes

Etihad Aviation Training s’ouvre à d’autres compagnies aériennes

Etihad Flight College a revu sa stratégie et a changé de nom. Sous l'appellation Etihad Aviation Training, l'école ouvre désormais ses portes à d'autres compagnies aériennes et vise à devenir un centre mondial de référence pour la formation dans les métiers de l'aviation.

15.03.2018

L'Etihad Training Center dispose de 10 simulateurs FFS. Un simulateur A350-900 et un 3ème B787-9 viendront grossir le nombre en 2018. De gauche à droite : Capitaine Paolo La Cava, Directeur d'Etihad Aviation Training et Chris Youlten, Managing Director d'Etihad Airport Services à l'Etihad Aviation Training à Abu Dhabi © Ethiad Aviation Group

Airbus et Boeing estiment les besoins dans la région du Moyen-Orient à près 3.350 avions sur 20 ans (dont 1.170 mono-couloirs). Il est plus que jamais capital pour les compagnies de la région de maîtriser la formation de leurs pilotes, personnel de bord, techniciens et ingénieurs pour mettre en œuvre ces nouveaux avions.

Mais si la région reposait précédemment sur l’Europe pour former ses personnels, la donne a changé. Etihad a créé en 2014 à Abu Dhabi son école dédiée à sa compagnie et Emirates a ouvert fin 2017 une école du même type à Dubaï.

Rebaptisée « Etihad Aviation Training » le centre de formation d’Ethiad Aviation Group basé aux Emirats arabes unis, à Abu Dhabi, a non seulement changé de nom, mais à surtout retravaillé son modèle économique. L’objectif principal d’Etihad Flight College, fondée en 2014, était de former du personnel pour Etihad Airways. Désormais, l’école ouvre également ses portes à des clients externes. Basée à Al Ain et Abu Dhabi, Etihad Aviation Training s’efforce de «devenir l’un des centres d’éducation aéronautique les plus complets au monde» .

En plus de la formation de pilote « classique, » depuis la formation ab initio jusqu’à la qualification de type, l’école offre une formation pour le personnel de bord et les techniciens de maintenance. Pour la formation des pilotes, le « Training center » opère actuellement dix simulateurs de vol. Deux autres seront ajoutés en 2018, dont le premier simulateur Airbus A350-900, et un troisième simulateur Boeing 787-9. Comme avions école, Etihad Aviation Training utilise le Cessna 172SP, le Diamond Aircraft DA42 NG, le Phenom 100EV et l’Extra 330LT.

Depuis 2014, Etihad affirme avoir formé 231 ressortissants des Emirats arabes unis. 91 anciens élèves volent aujourd’hui chez Etihad Airways. Il est prévu de former 200 autres cadets des EAU d’ici 2022.

Objectif formation pour les compagnies aériennes du Moyen-Orient

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.