Accueil » Un nouveau souffle pour l’Institut Africain des Métiers Aériens (IAMA)

Un nouveau souffle pour l’Institut Africain des Métiers Aériens (IAMA)

A Bamako (Mali), Air France, ASECNA Services et ASAM unissent leurs forces avec l’ambition de développer un institut à l’avant-garde des formations aéronautiques en Afrique de l’Ouest et du Centre.

2.11.2018

L'IAMA est situé en face de l’aéroport Président Modibo Keita Sénou à Bamako sur 15.000 m2, avec 5 salles de classe dédiées et une grande cafétéria. © Philippe Guionie / ASAM SA

Grâce à une prise de participation de 55 %, ASAM S.A. rejoint ASECNA Services SA/AG (35 %) et Air France Finance (10 %) au capital de IAMA afin de développer l’Institut Africain des Métiers Aériens (IAMA). Cet institut basé à Bamako au Mali est spécialisé dans les formations aéronautiques en Afrique de l’Ouest et du Centre.

Société de droit privé malien, IAMA a été créé en 2005 à l’initiative de l’État Malien, de l’ASECNA et d’Air France. IAMA(Organisme de Formation Agrée par l’Agence Nationale de l’Aviation Civile du Mali) est une école de formation accréditée par IATA qui offre une gamme complète de formations aéronautiques dans les domaines Réglementaires (Marchandises dangereuses, Sûreté, Sécurité des vols, FH), Métiers (Chargement, Trafic, Opérations, Piste, Accueil, Enregistrement, Fret, Billetterie), Spécialisés (ALTÉA DC, Ticketing, Entretien matériels de piste, Attitude et management commercial).

Retrouvez nous en podcast et vidéo

Un commentaire

  • Tonton Volant

    Excellente initiative (si l’on peut parler ainsi).
    Tout ce qui autonomise, permet aux Africains de se libérer de l’emprise françafricaine et de compter sur leur propre force est positif.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.