Accueil » Transport Aérien – brèves » 50% de SAF pour la navette aérienne de Volvo

50% de SAF pour la navette aérienne de Volvo

BRA teste l'utilisation de carburant produit de manière durable depuis 2017. © Braathens Regional Airlines

La compagnie aérienne suédoise BRA assure, en ATR, une navette pour le compte de Volvo entre les aéroports de Göteborg-Landvetter (Suède) et Lyon-Saint Exupéry. Elle a décidé d’incorporer 50% de carburant d’aviation durable sur ces vols. C’est le maximum autorisé par la certification.

Volotea et Airbus ont décidé de faire voler les A320neo qui assurent la liaison biquotidienne entre les deux centres industriels Airbus de Toulouse et d’Hambourg avec un mélange de 34% de SAF. Sur le même type de navette dédiée, Volvo et BRA font plus fort encore, en optant pour le mélange maximal de 50%. La compagnie régionale suédoise table sur une réduction de 40% des émissions de CO2.

Volker K. Thomalla

Journaliste aéronautique et pilote privé, Volker K. Thomalla est spécialisé dans les questions de l’aviation d’affaires et du trafic aérien. Il a écrit une douzaine de livres sous son nom ou en collaboration. Il a été rédacteur en chef des magazines aéronautiques allemands Flug Revue et Aerokurier entre 1995 et 2016.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

array(1) { [0]=> int(30) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(30) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.