Accueil » ADP se projette dans l’aéroport aseptisé de l’après-Covid

ADP se projette dans l’aéroport aseptisé de l’après-Covid

Le Groupe ADP et la Région Ile-de-France lancent un appel à projet d'innovation « Safe Travel Challenge » dans le but d’identifier, qualifier et tester de nouvelles solutions qui permettront d'accompagner la reprise progressive du trafic aérien tout en redonnant confiance aux passagers, sur l'ensemble de leur parcours, depuis leur domicile jusqu'à l'aéroport, ainsi qu'aux professionnels exerçant leurs activités sur ces plateformes.

28.04.2020

Aéroports de Paris prépare le retour des passagers. © Aéroports de Paris

La sécurité sanitaire est le nouveau défi qui se présente au transport aérien. Il faut assurer les passagers aériens dans l’immédiat et garantir leur sécurité sanitaire sur le long terme. D’où la déclinaison du concours autour de trois thèmes :

  • Prévention respect des gestes barrières, nettoyage des espaces intérieurs et extérieurs…
  • Détection solutions pour des lieux recevant d’importants flux de personnes, technologies de détection individuelles rapides…
  • Développement de nouveaux services, surfaces à commande vocale, modes de paiement non tactiles, achats en ligne…

Ce concours est ouvert aux startups et PME innovantes françaises et internationales. Les candidats devront avoir un produit déjà mature, afin que leurs projets puissent être rapidement déployables. Les entreprises ont jusqu’au 20 mai 2020 pour candidater. Avant la finale qui se déroulera du 26 au 28 mai, trois dossiers seront sélectionnés par thématique, les deux plus prometteurs seront rapidement testés et les prototypes pourront être co-financés par la Région Ile-de-France et le Groupe ADP. Les entrepreneurs se verront également offrir l’accompagnement et l’expertise opérationnelle du Groupe ADP, ainsi qu’un soutien de Choose Paris Region dans leur développement en Ile-de-France. L’ensemble de l’appel à projet, dépôt des candidatures et finale, se déroulera par voie digitalisée.

Pour les promoteurs de ce concours, « le numérique et l’innovation permettront ainsi de développer de nouvelles solutions pour répondre au défi sanitaire, sur le terrain d’expérimentation unique que constituent les aéroports, principales portes d’entrées et de sorties du territoire national. Au-delà du domaine aéroportuaire, les technologies identifiées et les projets expérimentaux qui en découleront doivent bénéficier à l’ensemble des acteurs de la chaîne de valeur du transport. »

Retrouvez nous en podcast et vidéo

Un commentaire

  • fildru

    Et si on voyageait en combinaison de tourisme ou affaires et espadrilles ? Je m’ en souviens de belles pour plâtrier , blanches et fines , plutôt que de jouer les presdigitateurs a la fouille , ceintures chaussures vestes , les queues peuvent faire rater un embarquement ! Idée futuriste ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.