Accueil » Air France a rapatrié plus de 270.000 personnes

Air France a rapatrié plus de 270.000 personnes

Depuis le 14 mars 2020, Air France et Transavia ont assuré plus de 1.800 vols au départ de 132 aéroports répartis dans 82 pays, permettant ainsi le rapatriement de plus de 270.000 passagers dont 150.000 ressortissants français.

22.04.2020

777-300 air France

Pour rapatrier les derniers ressortissants, Air France continuera d’assurer des vols ponctuels dans les prochaines semaines, sous réserve d’obtention des autorisations nécessaires. © Air France

Dès que les frontières ont commencé à se fermer et que la planète s’est progressivement cloisonnée, les compagnies aériennes se sont lancées dans une course contre la montre pour rapatrier des ressortissants du monde entier. Ce trafic exceptionnel qui constitue une queue de comète avant l’arrêt quasi complet des opérations quotidiennes, est quasiment achevé. [note] Depuis le 13 mars 2020, les compagnies aériennes du groupe Lufthansa ont rapatrié environ 90.000 vacanciers et voyageurs. 437 vols spéciaux sont partis de 106...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Retrouvez nous en podcast et vidéo

5 commentaires

  • Alberto

    C’est bien la moindre des choses, d’autant plus que le billet était payant pour tout ceux qui n’avait pas voyagé Air France à l’aller !

  • Robert Le Borgne
    Robert Le Borgne

    Vous qui êtes partis sur des « Low coast » parce que c’est aussi bien et beaucoup moins cher, n’oubliez pas que ce sont ces privilégiés de navigants d’Air France, que rien ni personne n’obligeait à le faire, qui sont venus vous chercher …

    • Hugues CHOMEAUX
      Hugues Chomeaux

      Pour les insulaires les low coasts s’imposent !

    • lavidurev

      Le gouvernement francais a par le passe mis la main a la poche pour sauver Air France avec l argent du contibuable francais. Aujourdh ui encore le gouvernement francais se propose d aider la compagnie. Air France montre ainsi sa fidelite et sa respectabilite au pays en recuperant ses compatriotes sinon elle ne meriterait pas ce nom.

    • François

      Les low « coast » ont la côte…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.