Accueil » Air France déclenche les foudres des brestois

Air France déclenche les foudres des brestois

A Brest, Air France semble découvrir qu'il est plus difficile de remplir un 737-800 de 186 sièges qu'un CRJ 1000 de 100. © Transavia

La décision récente d’Air France d’arrêter sa ligne Brest-Orly ne passe pas. Elle a entrainé une levée de bouclier en Bretagne. Au moment où la compagnie nationale temporise sans convaincre, sa filiale régionale Hop ! se rappelle à son bon souvenir.

Air France justifie l’arrêt de sa ligne entre Brest et Orly par l’effondrement de son taux de remplissage. Collectivités territoriales et acteurs économiques lui font remarquer qu’en juillet 2020, c’est elle qui a choisi de remplacer les CRJ 1000 (100 places) de Hop ! par des Boeing 737-800 (186 places) de Transavia. Au passage elle a réduit le nombre de rotations. Avant le Covid, la ligne totalisait 1,2 millions de passagers contre 800.000 actuellement. Beaucoup de compagnies aériennes se contenteraient d’un tel flux. Pas Air France.

Devant la levée de boucliers brestois, et sous la pression du ministre des Transports, la compagnie nationale a décidé de repousser de six mois l’arrêt de l’exploitation. Elle promet d’aider l’éventuel repreneur. Une occasion que ne pouvait pas laisser passer sa filiale régionale Hop !, rappelant au passage que la ligne qui enflamme aujourd’hui les passions fut « emblématique de Brit Air et de Hop ! ». « Si nous nous réjouissons de la volonté d’Air France de soutenir le prochain opérateur susceptible de se positionner sur cette ligne BES-ORY, le SNPL HOP souhaite toutefois lui rappeler qu’elle dispose, en interne, d’une compagnie régionale fiable, performante, habituée au produit Air France et disposant des modules adaptés à l’économie de ce type de lignes. »  

Martin R.

Martin R. est le développeur et webmaster d’Aerobuzz depuis sa création en 2009. Développeur de formation, il a fait ses classes chez France Telecom. Il lui arrive d’oublier ses codes le temps de rédiger un article sur un nouveau produit multimedia ou sur un jeu.

2 commentaires

array(1) { [0]=> int(30) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • par Catherine Bouroullec

    Quand on veut tuer son chien, on dit qu’il a la rage….. Croyez-vous que nous ayons la mémoire si courte que nous avons oublié les succès de BritAir, et d’Air Inter, sur ces lignes intérieures pour lesquelles il n’existe aucune alternative crédible ? Ah pardon, j’oubliais ; les Bretons peuvent toujours aller à Paris en char à voile, c’est bon pour la planète !
    Ou sinon, ils peuvent aussi prendre les vols des Cies low-cost étrangères largement subventionnées par les Régions, à l’aide de leurs/nos impôts. Et dont certains pilotes semblent avoir la nostalgie de la Navale ! 😉

    Répondre
    • Vous dites : » Et dont certains pilotes semblent avoir la nostalgie de la Navale ! » ????

      Oui tous ceux qui ont quitté l’Aéronavale en gardent une certaine nostalgie ! Quel est votre problème?

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(1) { [0]=> int(30) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(30) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.