Accueil » Certification chinoise en vue pour l’ATR 42-600

Certification chinoise en vue pour l’ATR 42-600

Vol d'essai de certification de l'ATR 42-600 a été effectué avec les autorités de navigabilité chinoises et européennes au départ de Toulouse-Francazal, le 3 juillet 2020.

6.07.2020

Les pilotes d'ATR et de l'EASA à bord de l'ATR 42-600. © ATR

Dans le cadre de la validation du processus de certification de l’ATR 42-600, plus exactement l’ATR 42-500 modifié 5948 (dénomination chinoise), un test en vol de certification a été effectué depuis l’aéroport Toulouse-Francazal. Il s’agit là d’une étape majeure vers la validation de la certification de type de l’ATR en Chine, prévue pour l’automne 2020, précise l’avionneur. C’est un pas aussi vers la livraison à un premier client chinois.

L’essai qui a duré trois heures a été effectué en coopération avec les autorités de navigabilité chinoises et européennes, la CAAC (Administration de l’aviation civile de Chine) et l’Agence de la sécurité aérienne de l’Union européenne (EASA), dont les pilotes étaient à bord du vol aux côtés d’un équipage d’ATR.

Actuellement, les avions régionaux de moins de 100 sièges ne représentent, en Chine, que 2,5 % de la flotte totale, contre une moyenne mondiale de 25 %.

ATR entrouvre la porte de la Chine

ATR sur tous les fronts

Retrouvez nous en podcast et vidéo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.