Accueil » Covid-19 impose un blocus aérien sanitaire de l’Italie du nord

Covid-19 impose un blocus aérien sanitaire de l’Italie du nord

Les unes après les autres, les compagnies aériennes suspendent leur desserte de la péninsule italienne pour cause de coronavirus. Pour l’heure, Air France maintient ses vols.

2.03.2020

Le transport aérien européen met l'Italie du nord en quarantaine. © easyJet

La semaine dernière, la compagnie régionale française Twinjet a décidé d’annuler tous ses vols à destination et en provenance de Milan à compter du mardi 25 février jusqu’au 15 mars 2020 inclus. Elle dessert Milan au départ de Nice et Marseille en Beech 1900D de 19 places. La semaine dernière également, easyJet a décidé d’annuler « certains » de ses vols à destination et en provenance d’Italie. Dans la foulée, elle a annoncé la réallocation des avions pour l’été 2020 « afin de saisir les meilleures opportunités de revenus en période de reprise ». British Airways a également réduit ses vols vers l’Italie. Elle a annulé 54 vols vers Milan, Bologne, Bergame, Venise et Turin, entre le 14 et 28 mars 2020.

Lufthansa adapte son offre à l’évolution de la demande et réduira en mars 2020 la fréquence de ses vols sur différentes lignes vers l’Italie. Cela inclut les destinations de Milan, Venise, Rome, Turin, Vérone, Bologne, Ancône et Pise. Swiss va probablement limiter ses vols à destination et en provenance de Florence, Milan, Rome et Venise jusqu’à la fin du mois d’avril. Austrian Airlines réduit de 40 % son programme de vols vers l’Italie en mars et avril. Cela comprend des réductions du nombre des vols sur les lignes de Vienne à Milan, Venise, Bologne, Florence, Rome et Naples. Eurowings réduit ses vols à destination et en provenance de Venise, Bologne et Milan jusqu’au 8 mars. Les vols Eurowings vers d’autres destinations en Italie ne sont actuellement pas affectés. Pour son réseau de lignes italiennes, Brussels Airlines a décidé de réduire de 30 % ses vols vers Rome, Milan, Venise et Bologne jusqu’au 14 mars.

Et quand elles n’annulent pas, elles insistent sur les précautions prises, comme la compagnie grecque Aegean Airlines qui « a d’ores et déjà amplifié les procédures de nettoyage des cabines de ses appareils entre chaque vol, dans tous les aéroports qu’elle dessert en Grèce et dans le monde, autant durant la journée qu’à la fin des vols de nuit. »

Quant à Air France, pour l’heure, elle maintient sa desserte de l’ensemble de l’Italie.
Toutefois, des mesures commerciales sont à votre disposition si des passagers qui souhaiteraient reporter ou annuler leur voyage.

 

 

 

Retrouvez nous en podcast et vidéo

7 commentaires

  • helene chebroux

    Bonjour connaissez-vous les procédures de mise en quarantaine une fois arrivée en Lombardie ? Je regarde sur le site de l’aéroport de Bergame et presque tous les vols sont maintenus et atterrissent correctement.. Mais ou met-on les gens une fois à l’aéroport ? Peuvent-ils rejoindre leurs familles ? SVP si vous avez des infos : hchebroux@gmail.com merci !!

  • b petit
    b petit

    Bonjour à tous,

    Quelqu’un d’entre vous contrait la procédure de désinfection d’un avion contaminé, plus particulièrement un B738 ?
    L’ARS demande aux AEROPORTS de se charge de cette question, plus facile à dire qu’a mettre en œuvre.
    Réponse bienvenue sur benedict.petit@aeroports-laregion.fr

  • CHAMBRILLON

    C’est peut être le moment de rappeler que le système de conditionnement d’air des aéronefs, exploités par les compagnies sérieuses, sont pourvu de filtres à haut pouvoir filtrant et fréquemment renouvelés et que le pilote a une « certaine » maîtrise du taux de renouvellement d’air.
    Il reste le problème de la contamination par contact . Pour un avion c’est possible de maîtriser ce problème à la différence de certains transports en commun terrestres du fait notamment des flux très importants en période de pointe.

  • Paf

    Mais surtout pas la France ! L’économie en souffrirait !
    Par contre la vie des Français… pschiiiiit !

  • Nuage12

    Votre article est complètement faux, easyJet n’annule pas ses vols en provenance et à destination d’Italie, certains vols peut-être.
    On était habitué à mieux comme qualité d’information.

    • francois h.

      « EasyJet a décidé d’annuler « certains » de ses vols à destination et en provenance d’Italie. » Voici exactement ce qu’écrit AeroBuzz: pas ce que vous avez compris. No comment. Vive l’information, longue vie à AeroBuzz.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.