Accueil » EuroAirport 2020 : Effondrement du trafic passagers et bonne tenue du fret

EuroAirport 2020 : Effondrement du trafic passagers et bonne tenue du fret

En 2020, l’EuroAirport a perdu tous les passagers qu’il avait regagné, depuis 2003, après la liquidation de la compagnie régionale Crossair pour laquelle avait été construit un terminal sur-mesure. Du fait de ses infrastructures fret, l'aéroport de Bale-Mulhouse se retrouve en première ligne dans la lutte contre la pandémie.

29.01.2021

Vendredi 27 mars 2020, un avion A330 "Phénix" de l'Armée de l'air a réalisé une mission d'évacuation aéro-sanitaire entre Mulhouse et Bordeaux. En version "MORPHEE" (Module de Réanimation pour Patient à Haute Elongation d'Evacuation), l'avion a embarqué six patients atteints du COVID-19 depuis l'aéroport de Bâle-Mulhouse pour être acheminés vers les hôpitaux bordelais de Pellegrin et Saint-André. Cette mission a été réalisée par l'escadron de ravitaillement et de transport stratégiques 1/31 "Bretagne" et les équipes médicales du Service de santé des armées (SSA). © Armée de l'Air

En 2020, l’EuroAirport a accueilli 2,6 millions de passagers, ce qui correspond à une baisse de 71% du trafic par rapport à 2019 (9,1 millions). Les trois compagnies turques, Pegasus, Sun Express et Turkish Airlines, ont gagné en parts de marché, grâce notamment au trafic ethnique sur les mois de juillet et d’août, mais aussi au tourisme (Kosovo et Turquie). easyJet demeure la première compagnie de l’aéroport avec un part de marché de 58,7%, et un recul de 72,1%...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Retrouvez nous en podcast et vidéo

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.