Accueil » L’aéroport de Munich a perdu 37 millions de passagers en 2020

L’aéroport de Munich a perdu 37 millions de passagers en 2020

La chute du trafic aérien sur l’aéroport de Munich est de près de 77%. Le numéro deux allemand tourne au ralenti.

13.01.2021

Entre Mars et décembre 2020, soit en 10 mois, Munich a accueilli seulement 5 millions de passagers aériens. © Munich Airport

Les effets de la pandémie COVID-19 ont fait que l’aéroport de Munich a enregistré son plus faible trafic depuis son ouverture en 1992. En raison des restrictions mondiales sur les voyages, le nombre de passagers à Munich a diminué d’environ 37 millions pour atteindre un peu plus de 11,113 millions, soit 76,8 % de moins que l’année précédente (47,941 millions). Au cours de la même période, le nombre de décollages et d’atterrissages a diminué de plus de 270.000 pour atteindre environ 147 000, soit une baisse de près de 64,8 %. Le volume de fret – y compris le fret aérien et le courrier aérien traités – à Munich s’est élevé à environ 151.000 tonnes en 2020, soit une réduction de plus de moitié par rapport à l’année précédente.

L’examen du nombre de passagers montre clairement que les restrictions globales de voyage ont eu un effet dramatique sur le développement du trafic à l’aéroport de Munich. Sur les 11 millions de passagers comptabilisés en 2020, 6 millions l’ont été sur les seuls deux premiers mois. En d’autres termes, Munich a accueilli seulement 5 millions de passagers en 10 mois. Les quelque 90 compagnies aériennes qui opèrent régulièrement à Munich ont massivement réduit leurs vols en 2020, voire les ont complètement arrêtés temporairement.

 

 

Retrouvez nous en podcast et vidéo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.