Accueil » Le premier A380 japonais en route

100

Profitez de tout Aerobuzz à vie pour 400€ seulement

J'en profite

Le premier A380 japonais en route

Les principaux sous-ensembles du premier A380 d'All Nippon Airways (ANA) sont arrivés à Toulouse où est réalisé l'assemblage final de super jumbo européen. Au même moment, Airbus célèbre à Londes-Heathrow le 10ème anniversaire du premier vol commercial effectué avec un A380.

19.03.2018

L'arrivée à Toulouse des six camions qui composent le convoi routier du premier A380 d'ANA. © Airbus

Avec la baisse des cadences de production, la traversée du convoi routier A380 redevient un événement. Les habitants des communes de Gironde, du Gers et de la Haute-Garonne va à nouveau se retrouver en pleine nuit au bord des routes pour assister à ce spectacle extraordinaire. Le dernier convoi en date qui vient de rejoindre le hall d’assemblage final de Blagnac transportait le nez, les sections centrale et arrière du fuselage, la gouverne de profondeur et les deux ailes du premier des trois A380 destinés à ANA.

Cet avion qui sera le premier à être opéré sous pavillon japonais entrera en service début 2019. Il desservira la ligne entre Tokyo et Honolulu. Et à ce titre, il recevra une livrée spéciale reproduisant la tortue de mer, symbole hawaïen de chance et de prospérité.

Au même moment, Airbus et l’Aéroport de Heathrow fêtaient le 10ème anniversaire des opérations de l’A380 au départ et à l’arrivée de cet aéroport londonien. C’est en effet, le 18 mars 2008 qu’un A380 de Singapore Airlines, SQ308, en provenance de l’aéroport Changi de Singapour, s’est posé pour la première fois à Londres.

10% des passagers d’Heathrow voyagent en A380

Heathrow est aujourd’hui l’aéroport le plus fréquenté par l’A380 en termes de nombre d’opérateurs A380, avec neuf compagnies aériennes assurant quelque 50 vols A380 quotidiens vers 13 destinations dans le monde. Heathrow accueille 78 millions de passagers par an, dont 10 pour cent voyagent à bord d’un A380.

Selon une enquête menée par Epinion, 98% des passagers sont prêts à recommander à leur amis et leur famille de voyager à bord de l’A380, et 60% sont disposés à faire un effort supplémentaire pour voyager à bord de cet avion. Face à l’engouement des passagers pour l’emblématique A380, Airbus a lancé en 2016 le premier système d’aide à la réservation en ligne, inédit à ce jour : iflyA380.com. En janvier 2018, suite au succès du site web, Airbus a lancé l’application iflyA380, qui complète le site web en le dotant de plus d’options et de caractéristiques, ainsi que de nouvelles possibilités d’interaction avec l’A380.

3 commentaires

  • Jean-mi

    Qui parle de confort est forcément subjectif… Et je pense que si, on peut dire s’être senti plus à l’aise et confortable dans telle machine que telle autre. Cela dit, ça dépend de tellement de paramètre ! Et le premier paramètre, c’est… soi ! Cela dit, tout ceux que je connais qui volent régulièrement dans différentes machines ne jurent que par l’A380 une fois essayé !

  • HG

    Il n’est objectivement pas possible de juger du confort d’un type d’avion par rapport à un autre. Ce qui fera la différence entre le confort d’un 777, un 787, un 330, un 340, un 350 un 380 ou un 747/8, c’est le confort de l’aménagement cabine et rien d’autre.
    Tout autre commentaire serait purement subjectif.

  • Philippe MORILLON

    Avion super confortable, je suis prêt à voler dedans mais pour un juste prix ce moyen de transport n’est pas donné.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.