Accueil » Les aéroports européens ont déjà perdu 1,29 milliard de passagers en 2020

Les aéroports européens ont déjà perdu 1,29 milliard de passagers en 2020

L’ACI Europe (Airport Council International) estime que si les restrictions de déplacement intra-européens ne sont pas assouplies et si les états ne leur viennent pas en aide, 193 aéroports risquent de se retrouver en faillite dans les mois à venir.

27.10.2020

ACI Europe envisage trois scénarios de redressement du trafic passagers aériens en 2021. © ACI Europe.

L’ACI Europe regroupe plus de 500 aéroports européens. En septembre 2020, ces aéroports ont enregistré une baisse de 73% de leur trafic, soit une perte de 172,5 millions de passagers. Sur les 9 premiers mois de 2020, la perte globale atteint 1,29 milliard de passagers. A mi-octobre 2020, la baisse est de 80%.

Si les revenus des aéroports sont volatiles et peuvent très rapidement fondre en cas de crise grave comme en ce moment, en revanche leurs coûts d’exploitation sont difficilement compressibles. L’ACI Europe estime que sur le premier semestre 2020, alors que le chiffre d’affaires des aéroports est en baisse de -40% à -60% (-60 à -70% sur l’ensemble de l’année), les coûts n’ont pas pu suivre la même courbe ; ils sont en baisse de -10 à -25% seulement. D’où la crainte de voir se multiplier les faillites dans les mois à venir. Une crainte d’autant plus grande que les aéroports ont mis en place des incitations financières pour encourager les compagnies aériennes à reprendre leurs activités.

Les prévisions successives de trafic passagers jusqu’à l’été 2021 en Europe. De pire en pire… © ACI Europe

Début octobre 2020, l’ACI Europe a une nouvelle fois revu à la baisse ses prévisions de trafic pour 2021. Le 24 avril 2020, elle tablait sur un décalage de -19% en juin 2021 par rapport à juin 2020. Fin juin 2020, elle était à -26%. Elle est désormais à -50%. En partant des résultats de septembre 2020, dans le meilleur des scénario, en décembre 2021, les aéroports français pourraient être en retard de -19% par rapport à décembre 2019.

Retrouvez nous en podcast et vidéo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.