Accueil » Les Boeing 777 de Air New Zealand confinés pour au moins une année

Les Boeing 777 de Air New Zealand confinés pour au moins une année

Face à la crise du Covid, la compagnie national Air New Zealand est contrainte de clouer au sol toute sa flotte de Boeing 777 jusqu’en septembre 2021. Le Dreamliner, plus économe en carburant, assurera en attendant les liaisons internationales qui subsistent.

10.09.2020

Les Boeing 777 de Air New Zealand revoleront-ils un jour ? Rien n'est certain pour les 777-200 qui doivent être remplacés par le 787-10 dès 2022... © Boeing

« La récente recrudescence des cas de Covid en Nouvelle-Zélande nous rappelle qu’il s’agit d’une situation extrêmement volatile. C’est pourquoi nous avons pris la décision de mettre la flotte de 777 au sol au moins jusqu’à cette époque l’année prochaine » a déclaré Air New Zealand aux médias locaux.

La compagnie opère actuellement sept B777-300 qui seront acheminés et stockés à Victorville près de Los Angeles en Californie (4 appareils) ou resteront à Auckland (3 appareils). Il s’agit d’un prolongement puisque ces appareils sont immobilisés depuis mai 2020 (et devaient le rester initialement jusqu’à la fin de l’année). Les huit B777-200 sont eux condamnés au stockage longue durée à Roswell (Nouveau Mexique) et Victorville. Deux appareils sont déjà sur place aux côtés d’Airbus A380 de Qantas…

Ce sont donc les 14 Boeing 787-9 (dont Air New Zealand fut le client de lancement en 2014) qui vont assurer les routes internationales. Un avion bien plus économe que le 777, avec une consommation inférieure de 20% et des coûts opérationnels inférieurs de 15% selon son constructeur Boeing. JB

Retrouvez nous en podcast et vidéo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.