Accueil » Les boites noires de l’Airbus de Karachi sont arrivées au Bourget

Les boites noires de l’Airbus de Karachi sont arrivées au Bourget

Le F-WTTO en longue finale 07 au Bourget avec sa précieuse cargaison. © F. Marsaly/Aerobuzz.fr

Retrouvées dans les débris de l'épave de l'avion qui s'est écrasé, le 22 mai 2020, dans la faubourgs de la capitale pakistanaise, les boites noires ont été ramenées au Bourget, en l'absence de lignes régulières, par un vol spécial.

C’est le prototype de l’A330Neo, F-WTTO, qui a donc été investi de la mission de transporter les enregistreurs du vol de l’A320 de Pakistan International Airlines accidenté. Il s’est posé au Bourget vers 13h50 le 1er juin 2020. A la demande des autorités pakistanaises, c’est désormais aux enquêteurs du BEA d’analyser ces enregistrements pour déterminer l’origine de ce drame qui a fait 97 victimes au total, le 22 mai 2020.

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

2 commentaires

array(1) { [0]=> int(30) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • Un vol spécial organisé par AIRBUS pour rapatrier les enregistreurs d’un AIRBUS dans le cadre d’un enquête confiée au BEA.
    Un bien curieux mélange des genres, qui devrait conduire à s’interroger sur la façon dont AIRBUS garantit l’intégrité des enregistreurs et comment le BEA conserve son indépendance…
    ou alors on oublie les alea du rapatriement à Paris des enregistreurs de l’A320 du mont Ste Odile

    Répondre
    • @safefly..
      ….aléa du rapatriement dès enregistreurs de l’Airbus A320 du mont Saint Odile…….
      Curieux de connaître vos informations…….

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(1) { [0]=> int(30) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(30) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.