Accueil » Les passagers de Toulouse-Blagnac découvrent un nouvel aéroport

Les passagers de Toulouse-Blagnac découvrent un nouvel aéroport

Dans l'aérogare de Toulouse, les grands chantiers lancés en 2017 touchent à leur fin. En l’espace d’une semaine, une suite de nouveaux aménagements va être mise en service entre fin novembre et début décembre 2018.

7.12.2018

La nouvelle zone boutiques du Hall D de l'aéroport de Toulouse. © ATB

Après deux ans de travaux, l’aéroport de Toulouse-Blagnac s’apprête à dévoiler la phase finale du grand projet de transformation. « C’est un véritable changement de dimension, nécessaire au regard de l’évolution du trafic aérien à Toulouse, alors que nous accueillons de plus en plus de passagers internationaux », explique Philippe Crébassa, le nouveau président du directoire d’ATB, transfuge de l’ENAC. Sur les dix premiers mois de 2018, le trafic a progressé de +4,5% à plus de 8,1 millions de passagers.

C’est un fait, depuis des années, les passagers sont à l’étroit et en attente d’une qualité de services à la hauteur du cinquième rang national de leur aéroport. Mais on n’augmente pas la capacité d’une aérogare comme on crée une nouvelle ligne. Il a fallu d’autant plus de patience aux passagers réguliers que leurs habitudes ont été bousculées à de nombreuses reprises au cours de ces dernières années. Gérer un chantier sous exploitation est aussi un exercice de haute voltige.

En cette fin d’année 2018, à la veille de Noël, les voyageurs découvrent, les unes après les autres, les nouveautés. Le premier changement a concerné la nouvelle zone d’enregistrement du Hall D (niveau Départs). Le 29 novembre, les comptoirs d’enregistrement d’Air France, Hop!, Air Corsica et KLM ont été repositionnés à proximité immédiate du nouveau poste d’inspection filtrage, mis en service en avril 2018. Un autre changement de taille pour les passagers.

Le 1er décembre, la nouvelle zone de restauration du Hall C a été mise en service avec 15 enseignes de restauration contre 8 auparavant. Le même jour, l’hôtel 4 étoiles et 148 chambres, exploité par le groupe NH Hotels a ouvert ses portes, à proximité immédiate de l’aérogare, connecté au Hall A de l’aérogare.

Le nouvel espace restauration du terminal C de l’aéroport Toulouse-Blagnac. © ATB

Le 4 décembre, un nouvel espace commercial composé de 9 boutiques sera ouvert. Il sera accessible dès la sortie du duty free. Et enfin, le 6 décembre, Starbucks ouvrira un café au rez-de-chaussée du Hall C, en façade de l’aérogare, avec terrasse extérieure.

Ces nouveaux espaces ouverts en rafale à quelques jours des départs de fin d’année, constituent le point d’orgue d’une année bien remplie pour l’aéroport qui a connu au cours de 2018 deux grandes évolutions. Tout d’abord, la mise en service de la nouvelle zone unique de contrôle sûreté et le duty free du Hall D, en avril 2018. Puis la jetée du Hall A, mise en service le 9 octobre 2018 ; une extension dédiée à l’embarquement à pied (5 portes d’embarquement), pour les passagers des compagnies low cost et régionales (4 portes pour l’embarquement en bus).

Gil Roy

Un commentaire

  • fbo31320

    Il n’y a plus qu’1 seul poste d’inspection filtrage dans le Hall D! Certes il est neuf mais quand on embarque du Hall A, on enregistre ses bagages au Hall A puis on traverse les Halls B et C pour aller au nouveau poste d’inspection filtrage du Hall D, zig zag obligatoire par le Duty Free puis de nouveau on traverse les Hall C et B pour enfin rejoindre le Hall A.

    C’est inadmissible de n’avoir qu’un seul poste d’inspection filtrage dans un aéroport. On en peut même pas profiter de la zone boutique duty free quand il reste 12 min de marche vers la porte d’embarquement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.