Accueil » Transport Aérien – brèves » Les passagers de Toulouse-Blagnac découvrent un nouvel aéroport

Les passagers de Toulouse-Blagnac découvrent un nouvel aéroport

La nouvelle zone boutiques du Hall D de l'aéroport de Toulouse. © ATB

Dans l'aérogare de Toulouse, les grands chantiers lancés en 2017 touchent à leur fin. En l’espace d’une semaine, une suite de nouveaux aménagements va être mise en service entre fin novembre et début décembre 2018.

Après deux ans de travaux, l’aéroport de Toulouse-Blagnac s’apprête à dévoiler la phase finale du grand projet de transformation. « C’est un véritable changement de dimension, nécessaire au regard de l’évolution du trafic aérien à Toulouse, alors que nous accueillons de plus en plus de passagers internationaux », explique Philippe Crébassa, le nouveau président du directoire d’ATB, transfuge de l’ENAC. Sur les dix premiers mois de 2018, le trafic a progressé de +4,5% à plus de 8,1 millions de passagers.

C’est...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

Un commentaire

array(1) { [0]=> int(30) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • Il n’y a plus qu’1 seul poste d’inspection filtrage dans le Hall D! Certes il est neuf mais quand on embarque du Hall A, on enregistre ses bagages au Hall A puis on traverse les Halls B et C pour aller au nouveau poste d’inspection filtrage du Hall D, zig zag obligatoire par le Duty Free puis de nouveau on traverse les Hall C et B pour enfin rejoindre le Hall A.

    C’est inadmissible de n’avoir qu’un seul poste d’inspection filtrage dans un aéroport. On en peut même pas profiter de la zone boutique duty free quand il reste 12 min de marche vers la porte d’embarquement.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

array(1) { [0]=> int(30) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(30) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.