Accueil » L’Espace aérien commun européen (ECAA) entre en vigueur

L’Espace aérien commun européen (ECAA) entre en vigueur

L'espace aérien commun européen (European Common Aviation Area, ECAA) est entré en vigueur le 1er décembre 2017. Le "ciel unique" entre l'UE et ses Etats membres, le Royaume de Norvège, l'Islande et les Balkans occidentaux fait suite à des négociation débutées en 2004.

20.12.2017

En décembre 2004, le Conseil des ministres autorisait la Commission européenne à débuter les négociations avec huit pays partenaires du Sud-Est pour la mise en place de l'ECAA. L'objectif était d'inclure les voisins européens le souhaitant au marché de l'aviation qui réunit 27 pays. Le texte a été ratifié par toutes les parties en décembre 2005 © EASA

Le ciel unique européen prend forme. L'accord vise à créer un espace aérien européen commun fondé sur l'accès libre au marché, la liberté d'établissement, des conditions de concurrence égales et des règles communes en matière de sûreté, de sécurité, de gestion du trafic aérien, d'aspects sociaux et d'environnement. Une fois intégralement mis en œuvre, l'accord permettra d'intégrer les partenaires des Balkans occidentaux [note]La République d'Albanie, la Bosnie-Herzégovine, l'ex-République yougoslave de Macédoine, la République de Serbie, le Monténégro et la Mission d'administration...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Retrouvez nous en podcast et vidéo

3 commentaires

  • AMU student

    Si j’ai bien compris, l’ECAA est une ouverture du ciel unique européen aux pays tiers (non-membres de l’UE) ?

  • Azerty

    La bonne blague!

    Lorsqu’on demande un direct sur un point dans l’espace aérien suivant, « contacter les sur XXX.XX pour votre requête ». Je ne parle même pas des grèves des ATC français qui nous obligent à emprunter les routes T entre les Canaries et le nord de l’Europe..

    • Bravo

      Cher AZERTY, je t’invite à aller rencontrer des contrôleurs aériens pour comprendre comment ils travaillent. Ils pourront t’expliquer les raisons pour lesquelles tu peux parfois avoir ce genre de réponse de leur part par exemple. Il est trop facile de faire des raccourcis sans connaître en profondeur le métier de son collègue.
      Concernant les grèves, je ne n’approuve pas tout. Mais lorsque le métier de pilote sera payé au SMIC parce que tu n’auras plus d’outils pour te défendre et qu’on te dira que de toute façon il y a 20 000 élèves pilotes qui attendent pour prendre ta place, il sera trop tard.
      Si jamais tu travailles dans une low cost, j’espère que tu ne postuleras pas dans une Major, car leurs pilotes se battent pour garder de bonnes conditions de travail pour tous que finalement tu convoitises peut être..

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.