Accueil » Transport Aérien – brèves » Missions humanitaires pour un Boeing 787 Dreamliner privé

Missions humanitaires pour un Boeing 787 Dreamliner privé

Les soutes du Boeing 787 Dreamliner ont acheminé les dons des Argentins aux réfugiés ukrainiens. © The Registry of Aruba

Le réalisateur argentin et pilote de ligne Enrique Piñeyro a décidé de mettre son propre Boeing 787 Dreamliner, immatriculé P4-787, au service des réfugiés ukrainiens. Trois vols sont programmés entre les 20 et 23 mars 2022 depuis Varsovie à destination de trois villes italiennes.

Enrique Piñeyro avait déjà mis son Boeing 787 en œuvre pour une mission humanitaire au Nigeria, dans le cadre de son association Solidaire. Cette fois, le réalisateur de Whisky Romeo Zulu s’est installé aux commandes de son Dremaliner pour effectuer trois vols entre Varsovie, en Pologne, et Rome, Cagliari et Palerme.

P4-787 a décollé de Buenos Aires le 20 mars 2022 pour atterrir à Varsovie avec à son bord des dons provenant des collectes effectuées en Argentine pour les réfugiés ukrainiens.

Le...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

4 commentaires

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • par Pierre Favereau

    Que peut on faire d’un dreamliner privé ???

    Répondre
  • Congratulationes, Enrique. Sos el mismo caballero que hé muy bien conocido cuando compartibamos algunos momentos de amistad en Buenos Aires. Espero encontrarte de nuevo en un lugar del mundo. Un fuerte abrazo. Bernard Bacquié

    Répondre
  • par Philippe Gourcerol

    Bonjour
    Le titre du film est erroné. Il s’agit de Whisky ROMEO Zulu.
    Merci quoi qu’il en soit pour votre couverture de l’actualité aéronautique.
    PG

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.