Accueil » Des passagers par millions sur les aéroports français

100

Profitez de tout Aerobuzz à vie pour 400€ seulement

J'en profite

Des passagers par millions sur les aéroports français

Alors que Paris Aéroport s’apprête à fêter son 100 millionième passager de l’année (21 décembre 2017), Bordeaux-Mérignac et Lyon-Saint Exupéry ont tous simultanément franchi une nouvelle barre, le même jour (19 décembre 2017).

19.12.2017

Accueil du 10.000 000ème passager 2017 à Lyon-Saint Exupéry © Aéroports de Lyon / Eric Soudan

Les voyageurs arrivant jeudi 21 décembre matin au terminal 2E de l’aéroport Paris Charles-de-Gaulle et à l’aérogare Ouest de Paris-Orly seront accueillis en musique dans un hall entièrement décoré. En cette fin d’année 2017 particulièrement favorable aux aéroports français, les records tombent les uns après les autres.

L’aéroport Lyon-Saint Exupéry qui a été intégré cette année au groupe Vinci Airports a atteint le 19 décembre 2017 la barre des 10 millions de passagers. La plate-forme lyonnaise a également inauguré en 2017 son nouveau Terminal 1 hall B de 70 000 m² (7 octobre).

Quant à Bordeaux-Mérignac, c’est le cap de 6 millions de passagers qui a été franchi, le 19 décembre. En deux ans, l’aéroport girondin a gagné un million de passagers, anticipant ainsi ce que devrait lui coûter en année pleine le TGV entré en service en milieu d’année. « A l’heure où la Navette d’Air France doit affronter la concurrence agressive du train, nous affichons une croissance largement positive. La ligne aérienne vers Paris est certes impactée mais la réactivité commerciale d’Air France, le volume de trafic généré par les nouvelles lignes et les fréquences supplémentaires ont très largement compensé cette perte de trafic.  », résume Pascal Personne, Président du Directoire de l’Aéroport de Bordeaux-Mérignac.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.