Accueil » Perspective de chômage partiel de longue durée pour les pilotes d’Air France

Perspective de chômage partiel de longue durée pour les pilotes d’Air France

Pour Guillaume Gestas, président du SNPL Air France-Transavia France, les pilotes d’Air France démontrent « les efforts qu’ils sont prêts à fournir pour qu’Air France sorte au plus vite et au mieux de cette crise. » © Gil Roy / Aerobuzz.fr

Le SNPL (Syndicat national des pilotes de ligne) annonce avoir signé jusqu’à deux ans de chômage partiel pour les pilotes d’Air France et de Transavia France.

Après plusieurs mois de négociations, le SNPL Air France-Transavia France a signé ce vendredi 22 janvier 2021 un accord d’activité partielle longue durée pouvant s’appliquer deux ans pour l’ensemble des pilotes de ligne d’Air France et de Transavia France. Cet accord permet une baisse importante de la masse salariale dans la durée pour l’entreprise insiste le syndicat. « La rémunération des pilotes de ligne d’Air France et de Transavia France est ainsi en baisse de plus de 20 %, et jusqu’à...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

6 commentaires

array(1) { [0]=> int(30) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • Personnel de santé depuis 38 ans, pour sauvez notre hôpital et 800 emplois nous avons été obligés de renoncer pendant 5 ans à toute augmentation.
    L hôpital fut sauver mais malheureusement un nouveau gestionnaire suite au départ de l ancien directeur a tout coulé et cette structure a dû licencier.

    Répondre
  • Une anecdote : avec une paire d’amis, nous avions, en janvier 2020, programmé et réservé la logistique d’un week end à l’autre bout de la France pour le mois de mai suivant. Il n’a évidemment pas pu se réaliser pour les raisons que nous connaissons. Particularité des vols : aller et retour sur 2 compagnies différentes pour cause de contraintes horaires. L’ensemble de nos réservations et paiements nous ont été remboursés : hébergement, location de véhicule, vol retour sur la compagnie britannique… SAUF 50% du prix des billets aller chez le groupe Air France (HOP), et ceci après plusieurs mois de palabres et relances… Dont acte, et de guerre lasse, nous n’irons pas plus loin. Mais bon, même avec l’esprit cocardier, il devient de plus en plus difficile d’éprouver de la compassion pour cette entreprise, alors même que son corps social, lui, la mérite par nature.

    Répondre
  • Enfin, le SNPL est devenu intelligent ! Ils ont compris que la disparition d’un société n’est pas leur avenir. Merci aux nouveau responsables !

    Répondre
  • les 7M€ d’aide des contribuables ne suffiront’ils pas…. Merci qui ?? Sucré ou salée la note de vos impots…. Est’il besoin de rappeler que AFR est privatisé ?

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(1) { [0]=> int(30) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(30) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.