Accueil » Qatar Airways déficitaire et impactée par l’embargo

Qatar Airways déficitaire et impactée par l’embargo

Qatar Airways publie une perte nette de 69 millions de dollars pour un chiffre d’affaires en hausse (+7,4%) sur l’exercice clos fin mars. Interdite de survoler les espaces aériens de ses voisins depuis juin 2017, la compagnie a fermé une vingtaine de lignes rentables.

20.09.2018

Transporteur de lancement de l’A350-1000, Qatar Airways peut s’appuyer sur une solide trésorerie (plus de 3,6 milliards de dollars). © Airbus

Accusé de soutenir le terrorisme par l’Arabie Saoudite, les Emirats arabes unis, Bahreïn, le Yémen et l’Egypte, l’Émirat est sous embargo depuis plus d’un an. Dans ce contexte belliqueux Qatar Airways a été contrainte de rallonger les itinéraires de nombreux vols et donc augmenter les dépenses en kérosène.

En outre elle a ce jour ouvert 24 nouvelles lignes, moins matures pour la plupart, comme Sohar ou Prague, mais dont certaines ont bien démarré à l’instar du Nice Qatar (ouvert en juillet 2017) avec cinq vols hebdomadaires. La nouvelle et luxueuse classe affaire Qsuite va elle être déployée depuis Doha vers Singapore en novembre prochain et Tokyo en janvier 2019 avec l’A350-1000.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.